DXO Optic Pro : une autre alternative à Ligtroom

DxO Labs se spécialise dans les tests de lentilles et de caméras numériques. DxO Optics Pro est le fruit de ce travail accumulé depuis des années par les techniciens de cette entreprise. Il utilise des profils de correction uniques créés pour des combinaisons spécifiques de caméra et pour corriger toute une série de défauts optiques, comme la distorsion des grand angles, la perte de netteté dans les coins de certains objectifs, les aberrations chromatiques et le vignettage. Ces défauts optiques sont une réalité incontournables, car il est presque impossible pour les fabricants de lentilles de produire des objectifs parfaits en tout point.

Mais ce logiciel n’est pas destiné uniquement à la corrections des défauts des lentilles, il peut également convertir les fichiers raw très efficacement et permet de retrouver des détails dans les ombres et de récupérer des HL percées.

Sachez au départ que ses outils sont assez complexes, voire intimidant, il est donc clair que OP est conçu pour les amateurs experts plutôt que pour les débutants. DxO publie constamment de nouveaux profils pour objectifs et caméras, donc vos apn seront à coup sûr reconnu par ce logiciel.

Suppression du bruit

Une des caractéristiques de ce logiciel est la de réduction du bruit. Celui-ci utilise un processus hautement sophistiquées qui analyse mille pixels environnants pour chaque pixel de l’image. Pour certains processeurs d’ordinateurs cette analyse peut être lourde à faire. Plusieurs minutes peuvent s’écouler avant que le processus en entier soit complété pour une seule image. Cependant, les résultats sont impressionnants, bien que la plupart des photos faites en haut ISO auront des problèmes autres que le bruit, vous êtes certain qu’au final, votre image sera d’une propreté exemplaire.

Le processus de réduction de bruit en mode « régulier » est très efficace et presque instantanée. Si vous mettez deux photos côte à côte, la version du premier traitement est un peu plus lisse. La version de suppression « régulier » a un peu plus de bruit, mais très peu. La réduction du bruit donne souvent des tons très doux, mais ne rajoute pas plus de détail.; ici aussi, c’est à vous de choisir lequel des traitements conviendra le mieux pour votre fichier raw.

Smart Lighting

Les techniciens qui ont conçu ce logiciel affirment que la technologie « Smart Lighting » a été amélioré. Il est certainement parmi les meilleurs pour la récupération des hautes lumières, bien qu’il existe des limites à ce que n’importe quel convertisseur RAW peut faire avec les zones surexposées, donc les avancées ici sont subtiles mais bien évidentes. Il peut aussi récupérer du détail dans les ombres sans que des artéfacts n’apparaissent. Ce traitement façon DXO peut donner à vos clichés des ombres un peu ternes en apparence, mais dans la plupart des cas les résultats sont vraiment impressionnants. Ce nouveau système intelligent conçu à partir d’algorithmes complexes peut être étonnamment efficace pour récupérer des détails dans des zones en apparence uniformes.

Rendu des portraits

Le nouveau mode de rendu « Portrait » est conçu pour produire des couleurs plus naturelles et plus précises. Lors de nos tests, il n’a pas semblé être très  efficace, à vous de juger si vous tentez l’expérience.

Préréglages

Les autres principaux changements concernent l’interface et le flux de travail. OP peut désormais afficher les préréglages, vous pouvez voir l’effet qu’une conversion prédéfinie aura sur votre image avant de l’appliquer. L’interface a été repensée pour être plus simple et plus efficace et DxO a réorganisé les palettes d’outils dans la barre de droite. Si vous êtes familier avec les versions précédentes, vous remarquerez ce changement. Par exemple, Il n’y a plus d’onglet « exporter ». Au lieu de cela, vous exportez des images via un bouton dans le coin inférieur droit. Cela se fait plus intuitivement et sauvegarder vos images  convertie est beaucoup plus simple ainsi. Si vous étiez un utilisateurs de l’ancienne version, vous pourriez vous sentir un peu perdu, mais vous comprendrez rapidement que ce mode opératoire est plus simple et tout aussi efficace.

Verdict

DxO Optics Pro propose des corrections pour plusieurs lentilles, le dématriçage des fichiers raw est puissant et certaines fonctions de récupération ont été automatisées. La première fois que vous utiliserez OP, vous aurez peut-être un petit un choc, mais vous découvrirez rapidement à quel point ce logiciel est puissant et n’a rien à envier aux autres logiciels payants. OP identifie votre appareil et l’objectif via les données EXIF puis sélectionne et applique le profil de correction automatiquement, vous laissant le choix par la suite de corriger différents paramètres selon vos préférences. Son convertisseur RAW est exceptionnel, produisant des détail visiblement plus nette avec moins de bruit que Camera Raw et Lightroom, par exemple.

Mais son utilisation peut s’avérer difficile au départ. Si vous ne maîtrisez pas des logiciels comme LR ou CR alors oubliez OP. Laissez-vous le temps de vous familiariser avec ces premiers logiciels, une fois que vous vous sentirez à l’aise, retentez l’expérience OP, vous ne serez assurément pas déçu !