Canon EF 135mm f/2 L : un objectif à redécouvrir

Depuis quelques années les zoom transstandards ont remplacé les objectifs fixes d’autrefois. Leur plage focale étendue en font de bons outils qui s’adaptent à plusieurs situations. Ces zooms viennent souvent en kit de base avec l’appareil photo. Pour un amateur c’est une véritable aubaine car les grandes marques donnent pratiquement ces objectifs, ou du moins, ils ne coûtent vraiment pas chers. Mais il y a mieux, beaucoup mieux ! Voyons cela ensemble.

Tout le monde parle des ultra lumineux comme le 50mm 1.2, ou le 85mm 1.2 ou même le téléobjectif 200mm f/2, mais existe-t-il un objectif qui peut être à la fois fait pour le portrait, peut être utilisé comme un petit téléobjectif, qui ne coûte pas cher et qui, pour couronner le tout, produit d’excellentes photo ?

Pour ceux qui connaissent le Canon 135mm f/2 L, ces gens savent que cet objectif répond parfaitement à tous ses critères. Les images qu’il produit sont nettes, il est bien construit, performant et il ne vous coûtera pas autant que les « recommandations » habituelles. Son seul défaut, il n »est pas connu des amateurs et c’est bien dommage car cette lentille vaut la peine qu’on lui consacre quelques ligne dans ce blog.

Un objectif à tout faire

Le Canon 135mm f/2 L est un peu une vieille lentille, mais elle possède toutes les qualités des objectifs de série L. Lors de sa manipulation la première fois, vous vous rendrez compte que c’est une lentille en apparence banale, mais qui à un grand potentiel. En effet, elle est discrète compte tenu de sa distance focale.

Elle est également relativement légère car il ne contient pas d’éléments supplémentaires comme un zoom, elle permet l’utilisation d’un filtre d’un diamètre relativement petit (72mm) et ne dispose pas de stabilisation d’Image. Non! Vous avez bien lu, aucune stabilisation. Ce qui ne l’empêche pas d’être utilisable à des vitesses lentes si vous savez comment vous y prendre.

L’objectif est bien conçu; son corps est fait d’un métal noir, aucun joint d’étanchéité ne la protège contre la pluie et honnêtement il n’en a pas besoin; car ce n’est pas un objectif de sport ou de plein air. Son poids est comparable au Canon 16-35 mm f/2.8 L ou au 24mm f/1.4. En somme, malgré le fait que c’est un petit téléobjectif, il n’attirer l’attention et fera de vous un photographe qui passera inaperçu, Bien pratique surtout dans les rues d’un ville parmi la foule.

La qualité de l’image

Les images produites par cette lentille sont excellentes. Les aberrations chromatiques sont peu présentes, bien que pas totalement invisibles avec des scènes à fort contraste. Mais cet objectif a aussi une qualité rare; elle donne aux blancs de douces transitions, un peu comme si votre appareil était soudainement doté d’une plage dynamique plus grande.

Lorsqu’on la pointe vers une source de lumière, cette lentille est capable de produire de très beaux « flares ». Ce ne sont pas des « flares » blancs et agressant pour l’oeil comme nous en voyons tant sur internet, vous obtenez des « flares » bien définis, propres, aux textures douces et colorées. Il faut en faire l’expérience pour comprendre exactement la différence entre des « flares » agressant et ceux produits par cette lentille; ils sont uniques.

Je pense vraiment que n’importe qui peut faire de bonnes photos avec cet objectif. Avec une plage focale serrés parfait pour les portraits tout en conservant un arrière-plan flou, le 135 f/2 est idéal pour les photographies attirés par les formes humaine, pour les photojournalistes recherchant aussi une économie de poids et d’espace. Compatible avec le téléconvertisseur 1,4x de Canon, vous pouvez facilement avoir un objectif f/2.8 de 189mm si vous le désirez
Conclusion

Le Canon 135 f/2 L est une lentille qui demande un temps d’adaptation, mais une fois que vous la maîtrisée,vous ne pouvez plus vous en passer. Monter sur appareil à capteur APS-C elle devient un 216mm, ce qui est peut-être beaucoup pour une utilisation quotidienne, vous préfèrerez alors peut-être sont équivalent mieux adapté; le 85mm (équivalent à un 136mm). Mais autant vous prévenir, que vous choisissiez l’une autre de ces lentilles, elles sont des machines à bokehs, produisant de belles images, apparemment, sans même le vouloir.

Prix : 1 170$

Crédit photo : Justin VanLeeuwen

Un commentaire

  1. J’ai découvert le 135mm (2.8) avec mon Sony A7, c’est une focale très présente en occasion sur le net sous diverses marques. J’ai un Yashica et un Soligor et effectivement, c’est une focal très agréable à utiliser pour photographier l’humain en FF. Pour 30€ et une bague vous pouvez la découvrir Focus manuel et si vous y prenez gout, investir dans un model comme ici ^^