Des batteries pour appareils photo avec trois fois plus d’autonomie

Les progrès en science ne cessent de se multiplier et ces découvertes pourraient être utilisées dans un proche avenir sur nous futurs appareil numériques. En effet, des chercheurs de l’Université de Sandford en Californie auraient mis au point une nouvelle pile qui serait dotée d’une plus grande autonomie.

L’autonomie des batteries des appareils photos est sans nul doute un sujet de discussion qui revient régulièrement quand il est question de se procurer un nouvel apn. Plusieurs utilisateurs déplorent le fait que les piles conventionnelles ont une autonomie trop faible et ne permettent de photographier très longtemps. Il n’est pas rare de rencontrer un photographe muni de 2 ou 3 piles afin de couvrir une journée entière de prises de vue.

Les batteries des apn

Nous souhaitons tous que ces batteries soient plus performantes et offrent une couverture plus longue. Cependant, ces dernières années, les grandes marque ont présenté peu de nouveautés à ce niveau. Nos capteurs sont devenus très performants, mais nos piles elles n’ont pas changées. Cela dit, des chercheurs ont peut-être trouvés une solution à ce problème.

D’après un article publié dans la revue américaine Nature Nanotechnology, des chercheurs de l’Université de Standford ont réussit à concevoir des unités dont les capacités se stockage seraient supérieures aux batteries actuelles.

Une nouvelle conception interne

Pour comprendre comment ces nouvelles piles fonctionnent il faut expliquer quelques trucs:

Le responsable de cette équipe de chercheurs nous explique que les batteries actuelles sont constituées entre autre, de graphite ou de silicium, des matériaux peu performants, qui seraient à l’origine de la perte d’énergie rapide de nos piles.

Une importante découverte a été réalisée par l’équipe du professeur Yi Cui qui a réussi à créer un nouveau type de composé utilisé pour la confection des piles qui serait plus stable et plus performant.

Des batteries plus puissantes et plus petites

Selon le professeur Yi Cui, ce nouveau composé permet une plus grande densité énergétique dans un volume plus petit. Ce qui signifie au final, des piles plus petites mais aussi plus puissantes.

Ces nouvelles batteries pourraient remplacer celles de nos appareils photo, de nos smartphones, des tablettes électroniques et même celles des ordinateurs portables, en passant par celles utilisées dans les voitures électriques.

Rappelons toutefois que ces batteries sont encore au stade de la recherche. Il faudra par conséquent attendre encore un peu avant que ces batteries « ultra performantes » soient utilisées à grande échelle dans le commerce.