Fujinon XF 27mm f/2.8

L’objectif Fujinon 27mm f/2.8 XF est un excellent partenaire des appareils de la série X. Faisant seulement 23 mm de long et pesant moins de 78 grammes, cet objectif couvre le même angle de vue qu’un 41mm sur un appareil 35mm. C’est à peu près la même couverture que l’oeil humain, ce qui rend cet objectif adapté pour de nombreux types de sujets.

L’optique est constituée de sept éléments en cinq groupes, ce qui est modérément complexe pour un objectif « pancake ». Un verre asphérique moulée est inclus afin de corriger les distorsions rectilignes et un revêtement Super EBC est inclus permet de réduire le flare. Le diaphragme à iris à sept lamelles produit un joli bokeh attrayant.

Conception

Par rapport aux autres objectifs XF, la 27mm f/2.8 est constitué de plusieurs éléments en plastiques, le tout est maintenu bien place par une monture en métal. Son design est simple, avec peu de pièces mécaniques. La qualité de construction globale est très bonne, mais quelques compromis ont été faits pour tenir compte de la conception « pancake ».

Il n’y a aucune bague d’ouverture, le diaphragme est ajustée avec la molette de réglage sur l’appareil photo. Les propriétaires d’appareils photo Fujifilm X-Pro1 et X-E1 aurez besoin d’installer une mise à jour du firmware pour pouvoir utiliser cet objectif. On trouvera des détails dans les pages de Support sur le site Web de Fujifilm à cette adresse : http://www.fujifilm.com/support/digital_cameras/.

En activant l’AF, l’élément frontal s’étend légèrement, mais le porte-filtre ne tourne pas, ce qui est parfait pour les utilisateurs de filtres polarisants. La bague de mise au point est lisse et assez facile à utiliser en mode manuelle. Mais l’autofocus n’est pas spectaculairement rapide. De plus, cet objectif ne dispose d’aucun système de stabilisation.

Performances

Cette lentilles a été testé avec Imatest et les résultats sont impressionnants, notamment au centre de l’image. La netteté la plus élevée a été mesurée à f/5.6, mais d’une façon générale, de f/3.2 à f/6.3 les résultats sont excellents.

À sa plus grande ouverture un léger « ramollissement » est visible. La diffraction fait son apparition à f/11, même si la résolution demeure élevée jusqu’à f/16.

Les aberrations chromatiques sont négligeables. La correction automatique du vignetage fait un bon boulot, même si celui-ci est peu présent dans les fichiers raw non corrigés qui ont été converties en format JPEG à l’aide de Camera Raw. La fermeture du diaphragme élimine tout assombrissement dès f/4.5. La distorsion est elle aussi négligeable, avec un petit barillet très léger trouvée dans les fichiers
raw.

Conclusion

Un des inconvénients des lentilles « panckake » est que leur AF a tendance à être plus lent que celui des lentilles conventionnelles. Cependant, sur cet objectif celui-ci est assez rapide pour répondre aux exigences de la plupart des photographes. La taille extrêmement compacte et son poids léger rendent cette lentille idéale pour les voyages et la randonnée. Monté sur un appareil photo, elle passe inaperçue, ce qui est excellent pour la photographie de rue.

Cet objectif est mieux adapté à la photographie que la vidéo, car son moteur à haute fréquence AF DC n’est pas totalement silencieux. Au final, Fuji nous offre un autre excellent produit, très bien conçu et parfaitement adapté à ses appareils. La qualité de construction est bonne et ses prestations optiques plus qu’honorables. Une très bonne petite lentille « pancake » pour les amoureux de ce type de lentille.

Prix : 450$