Si vous voulez que les photographes prennent au sérieux les caméras que vous produisez, vous devez concevoir non seulement de bons apn, mais également des lentilles très qualitatives. C’est ce choix qu’a fait Fuji en créant sa gamme de lentilles depuis quelques années. Fuji est maintenant perçu par les professionnels comme une société sérieuse, offrant des lentilles optiquement surprenantes. Ce 56mm s’inscrit dans cette logique.

Caractéristiques

Conçu pour être utilisé avec les appareils Fuji X à capteurs APS-C, l’objectif Fujinon 56mm f/1.2 est constitué de 11 éléments en 8 groupes, un asphérique et deux éléments à faible dispersion, dans le but d’assurer une bonne netteté et de réduire les aberrations chromatiques.

Comme presque toutes les lentilles fixes du système X, la XF 56mm est équipée d’une bague permettant de contrôler le diaphragme qui clique merveilleusement.

Construction

L’objectif est bien construit; la bague de mise au point est finement conçues et très agréable au toucher. Il est cependant un peu dommage que cette lentille soit livrée avec un capuchon en plastique; rien de dramatique, mais c’est un peu étrange pour un objectif haut de gamme, mais d’une façon générale, celui-ci est extrêmement bien construit.

Qualités et défauts

Les lentilles très lumineuses ont tendance à produire du vignetage, les images produites par ce 56mm ont les coins un peu sombres, l’effet est cependant vraiment visible uniquement avec des scènes claires comme un ciel bleu par exemple. Avec des scènes plus complexes, le vignetage est pratiquement invisible et dès f/2.8 il devient totalement invisible.

La netteté et les détails sont bons, même lorsque la lentille est utilisée à sa plus grande ouverte. La qualité de l’image augmente évidemment en fermant le diaphragme, le « sweet spot » ou le pic de netteté, se trouve entre f/4 et f/5.6 puis diminue à partir de f/16.

Le bokeh est excellent; cet objectif produit des flous d’arrière plan très doux et très harmonieux. La forme des lamelles créée de jolies effets elliptiques. À f/2, ils sont plus heptagonales que circulaires, produisant un effet un peu moins « crémeux ».

Conclusion

Le Fujinon XF 56mm f/1.2 R est un objectif très intéressant. Les aberrations chromatiques sont maîtrisées, le vignetage peu visible et la netteté de très haut niveau dès sa plus grande ouverture; à f/5.6 elle devient tout simplement extraordinaire.

Les lentilles dotées de ces qualités sont généralement très coûteuses, ici le rapport qualité/prix est très bon et satisfera les utilisateurs des X-Pro1 et X-T1. Sans être la meilleure lentille ultra lumineuse sur le marché, elle comblera assurément les besoins des photographes les plus exigeants.

Prix : 1000$

jupiter2000Lentille
Si vous voulez que les photographes prennent au sérieux les caméras que vous produisez, vous devez concevoir non seulement de bons apn, mais également des lentilles très qualitatives. C'est ce choix qu'a fait Fuji en créant sa gamme de lentilles depuis quelques années. Fuji est maintenant perçu par les...