Le Rokinon 12mm f/2.0 NCS CS est unique parce que c’est un objectif spécialement conçu pour les caméras « mirrorless » comme les Fujifilm X, la série des Apha/Nex de Sony et l’Olympus OM-D. Il est unique surtout parce que aucun autre fabricant n’offre un objectif avec un champ de vision aussi large pour les caméras « mirrorless ».

L’annonce de la venu de cette lentille est significative en ce sens que Rokinon élargit enfin sa gamme à ces nouveaux types d’appareils qui gagnent en popularité et qui selon certains analystes du marché des appareils photo, pourraient éventuellement remplacer les reflex dont la conception date d’une autre époque. Certains fabricants comme Fujifilm et Olympus ont complètement abandonné la conception des reflex afin de se consacrer entièrement aux caméras « mirrorless ». Plusieurs gros fabricants offrent dorénavant ce type de boîtier.

Premières Impressions

Si vous avez déjà utilisé le Rokinon 8mm f/2.8, ces deux objectifs sont remarquablement similaires. Il est construit en plastique de haute qualité avec une monture métallique. Les bagues contrôlant le diaphragme et la mise au point sont très semblables aux autres lentilles Rokinon. La lentille avant a un diamètre relativement petit et accepte des filtres de 67mm. Ce choix d’un diamètre de 67mm permet de réduire le vignettage en raison du champ de vision très large.

Le Rokinon 12mm f/2.0 est une lentille à mise au point manuelle. Malheureusement il n’y a pas de marques de profondeur de champ, ce qui est un peu décevant pour un objectif à mise au point manuel.

Qualité d’image

Alors que toutes les lentilles Rokinon ont la réputation d’offrir une qualité exceptionnelle dès la plus grande ouverte; bonne nouvelle, c’est aussi le cas avec cette lentille dont les performances optiques sont excellentes dès f/2. L’image est très nette au centre avec de bonnes performances sur les bords. L’optimum s’obtient à f/5.6 et reste très bon jusqu’à f/11, après quoi la netteté diminue en raison de la diffraction.

Le vignettage est apparent à presque toutes les ouvertures et peut être assez fort à f/2.0. c’est assez typique de ce type de lentilles, mais l’effet dramatique produit par le vignetage peut s’avérer intéressant avec certains sujets. Sinon il est possible de le corriger via un logiciel comme Lightroom. Quant aux aberration chromatiques, elles sont très bien contrôlées et peu visibles.

Conclusion

Optiquement, le Rokinon 12mm f/2.0 est excellent. Il produit des images nettes dès f/2. Nous la recommandons à tous les utilisateurs d’appareils « mirrorless ». Certains déploreront que la mise au point soit manuelle, mais ce fabricant de lentilles se spécialise dans ce type d’objectifs, donc si vous tenez absolument à utiliser une lentille dotées d’un AF, vous devrez choisir une autre marque.

Au final, cet objectif est bien conçu, ses performances optiques sont très bonnes et il délivre des photos qui ne déçoivent pas. Sa petite taille et son petit prix en font une lentille très recommandable.

Prix : 400$

 

Crédit photo : Ian Norman est un photographe et ingénieur. Il demeure à Los Angeles aux États-Unis. Vous pouvez le suivre sur son site internet, Twitter, Google+ et Instagram.

jupiter2000Lentille
Le Rokinon 12mm f/2.0 NCS CS est unique parce que c'est un objectif spécialement conçu pour les caméras 'mirrorless' comme les Fujifilm X, la série des Apha/Nex de Sony et l'Olympus OM-D. Il est unique surtout parce que aucun autre fabricant n'offre un objectif avec un champ de vision...