Stan Tamarkin Camera : des Leica aux enchères

C’est connu, Leica est une marque mythique qui attire plusieurs collectionneurs partout sur la planète. Ce sera le cas le 15 novembre prochain alors que plusieurs caméras seront mises aux enchères par Tamarkin Camera.

À cette occasion parmi les lots mis aux enchères il y aura le Leica-MP 179, Leica KE-7 a, le Leica M9 Titan, un pare-soleil rare pour le Nikon 50mm Nikkor f1.1 et le 50mm Micro-Nikkor f3.5, ainsi qu’un Summilux 50mm f1.4. Certains analystes prévoient que certains appareils seront vendus plusieurs dizaines de milliers de dollars; probablement entre 150 000 et 750 000$ pour les caméras les plus rares. Les caméras Leica sont devenues des objets de luxe très recherchés par les collectionneurs à travers le monde.

Des prix records

Un appareil Leica datant de 1923 avait été vendu 1,32 millions d’euros en 2011. En 2008 un autre Leica avait été vendu aux enchères pour la modique somme de 320 000 euros. En 2010 un appareil daguerréotype cette fois, daté de 1839, portant la signature de son inventeur, Jacques Daguerre avait trouvé preneur pour 732 000 euros.

Rappelons que jadis moribonde, Leica est redevenu une entreprise rentable avec des bénéfices de 35 000 000 d’euros en 2010-12011

Au sujet de Tamarkin

Tamarkin est un revendeur des produits Leica, basé dans le quartier de River North à Chicago. Une partie de leur salle d’exposition est réservés aux appareils télémètriques, dont le légendaire Leica M et plusieurs autres modèles. Leaders dans l’expertise des produits Leica, Tamarkin est le plus gros revendeur de caméras Leica dans le monde.

Stan Tamarkin a débuté la collecte, l’achat et la vente d’appareils photo Leica en 1971. En 1996, il à débuté ses ventes aux enchères à New York, Denver, Tucson, Boston, Chicago, St. Louis et New Haven.