Samsung NX1 : un appareil à surveiller

Selon certaines sources bien informées, le futur appareil Samsung NX1 a déjà été testé par DXO Mark, les résultats de ce test, qui seront officiellement mis en ligne le 15 septembre, seraient de 85 points, ce qui est supérieur à bien des appareils reflex Nikon et Canon.

Meilleur que le NIkon D7100

Par exemple le Nikon D7100 a obtenu un score de 83 à ce fameux test qui détermine la qualité des capteurs d’un appareil photo. Le NX1 battrait donc le Nikon pourtant réputé comme étant l’un des meilleurs dans la catégorie des reflex experts.

Ce nouveau boîtier devrait être présenté à la Photokina 2014 le 15 septembre prochain. Nous n’avons pour le moment que peu de détails sur cet appareil; cependant nous savons qu’il sera doté d’un capteur CMOS APS-C de 28 mégapixels conçu par Samsung, d’un système de stabilisation très efficace et d’un AF par détection de phase de deuxième génération qui devrait permettre à cette caméra sans miroir de faire la mise au point en un temps record.

Il sera de plus doté d’un processeur d’image DRIMe, de 154 collimateurs pour une précision accrue de l’AF, d’une plage ISO allant de 100 à 51200. Il offrira la vidéo Full HD à 60 fps et le 4K à 30fps et 24 fps. Il sera doté d’un écran LCD de 3 pouces tactile, son boîtier sera tropicalisé et le WIFI ainsi que le NFC sera intégrés; le tout parfaitement protégé dans un corps fait d’un alliage de magnésium.

Une évolution du système NX

Si toutes ces spécifications s’avèrent exactes, Samsung proposerait un appareil de la série NX d’une qualité exceptionnelle, doté de caractéristiques innovantes qui plairont certainement à une partie des photographes à la recherche d’un appareil qualitatif et compact.

Il ne nous reste plus qu’à attendre le 15 septembre prochain pour voir la bête et en savoir plusieurs concernant ses spécifications techniques.

Rappelons que Samsung tente depuis plusieurs années de se faire une place parmi les grands de l’industrie . Ses premiers appareils parvenaient à peine à produire des photos acceptables. Celles-ci étaient souvent très bruitées et la dynamique du capteur conçu par Samsung était très restreinte. Par exemple, le NX100, second appareil compact à objectif interchangeable de la série NX et premier véritable compact, n’était pas un boîtier très qualitatif. Sans être catastrophique, ses qualités techniques étaient très limitées.

Le NX100 produisait des photos relativement acceptables dans de bonnes conditions lumineuses, quant à la photographie d’intérieur c’était une autre affaire. Sans la présence de flash intégré ou d’un système de stabilisation d’image et équipé d’une lentille peu lumineuse de f/3.5-5.6, les résultats n’étaient pas particulièrement brillants.

Cet appareil devait augmenté ses ISO en basse lumière pour éviter les photos floues. À 3200 ISO, le système de réduction du bruit agressif gommait tous les détails d’une photos, mais pire; les couleurs devenaient moins saturées afin de cacher maladroitement le bruit très présent, créant un étrange effet de « patchwork » coloré. Ce problème n’était pas aussi présent en bas ISO, mais il était détectable dès 800. Ainsi le NX100 était considéré par plusieurs photographes comme étant un appareil passable en bas ISO et médiocre en haut ISO.

Le NX100

Mais depuis ce temps, Samsung a su améliorer ses appareils; ce NX1 serait semble -t-il très qualitatif et pourrait se mesurer sans peine avec les meilleurs apn « mirrorless » dans la gamme des boîtiers « experts ».

C’est une affaire qui est à suivre !