Sony annonçait son nouvel appareil photo A5100 sans miroir la semaine dernière, ce qui a déclenché chez certains photographes l’espoir d’avoir un appareil très qualitatif malgré le fait que cet apn est un entré de gamme. Nous avons eu la  chance de le tester pendant quelques jours; voici le compte rendu de notre petit test maison.

Dans un premier temps, il faut reconnaître que c’est un appareil très simple à utiliser, donc parfaitement adapté aux consommateurs qui ne désirent pas payer une fortune pour un apn. Celui-ci est doté de quelques fonctionnalités professionnelles comme la vidéo XAVC S à 60fps, d’un histogramme en temps réel pendant l’enregistrement vidéo et d’une sortie HDMI pour enregistrer ses films avec un appareil externe.

Un détail important pour ceux qui désirent enregistrer de la vidéo de très grande qualité avec ce Sony A5100, quand vous branchez le câble HDMI à un enregistreur externe, l’écran LCD devient noir, sauf si vous configurez la caméra en modifiant dans le menu « Réglages HDMI ».

Un mode vidéo de qualité

Parlant justement de la qualité vidéo produite par cette petite caméra; l’image est excellente; certains diront qu’elle est un peu « molle », mais pour nous cela démontre surtout que Sony n’a pas exagérément poussé la netteté, ce qui dans plusieurs cas peut produire une image artificiellement « boostée »; ce qui est très laid et peut faire apparaître des artéfacts disgracieux. Les couleurs sont justes, le rendu est agréable à regarder et il est possible à l’aide d’un logiciel de montage vidéo d’affuter un peu la netteté de l’image pour ceux qui désirent malgré tout une image plus nette. Mais pour le consommateur amateur, il sera très satisfait des résultats qui sont globalement excellent.

Un autre aspect positif est l’AF ; quand nous utilisons l’objectif venant en kit, la mise un point est très rapide, de plus le « touch screen AF » fonctionne à merveille. Cette fonction vous permet de toucher du doigt une zone de l’image qui s’affiche sur l’écran arrière de l’appareil; l’AF fait la mise au point directement sur le sujet pointé, puis prend une photo. Simple et efficace.

La fonction « touch screen »

Une excellente réactivité et un écran qualitatif

Quant à la réactivité globale du A5100, elle est très bonne; le déclenchement se fait instantanément, l’attente entre deux photos est de 0,3 secondes environ selon nos mesures et comme nous l’avons déjà mentionné , l’AF est très rapide. Quant au démarrage, il se fait en moins d’une demi-seconde. Pour un appareil d’entré de gamme, ce sont des points positifs qui démontrent encore une fois tout les savoir-faire des techniciens de Sony.

Un écran orientable pour les adeptes des « selfies »

Le A5100 de Sony est une caméra équipé d’un capteur très qualitatif, dont la plage dynamique est très large; plus étendue en fait que celui du Canon 5D Mark III, ce qui est incroyable venant d’un tel appareil.

Le A5100 est de plus doté de certaines fonctionnalités professionnelles qui ne seront malheureusement pas pleinement exploitées par l’amateur, mails elles sont présentes et pour les curieux, vous découvrirez des possibilités réservées aux appareils d’une gamme supérieure. Nous recommandons donc à ceux qui feront l’acquisition de cette caméra, de prendre le temps de bien la maîtriser, car il serait regrettable de n’utiliser que les fonctions de bases alors que cet appareil a tant à offrir.

Une plage dynamique supérieure au Canon 5D Mark III

Le professionnel pour sa part, sera un peu moins enthousiasme car comme tous les appareils de cette gamme, le A5100 a ses limites. Ce n’est pas un appareil pro, il faut que cela soit bien compris. Par exemple le boîtier est peu fragile, mais pas plus que les celui des autres marques dans cette gamme. C’est peut-être à ce niveau que Sony à fait le plus de concessions. Mais rien de catastrophique.

Conclusion

Au final, nous pouvons dire que Sony, avec ce nouveau boîtier, place la barre très haute pour les autres fabricants. Un entré de gamme n’est plus un appareil médiocre comme ce fut le cas il y a quelques années. Selon nous Sony a gagné son pari; celui de produire un appareil peu couteux, mais se rapprochant au niveau de ses fonctionnalités à des appareils d’une gamme supérieure.

Avec le compact RX100, Sony a redéfini ce qu’était un compact; avec ce A5100 Sony redéfini ce qu’est une caméra pour amateurs exigeants. Nous ne serions pas surpris si dans un proche avenir Sony devenait un joueur important dans l’industrie de l’imagerie numérique. Cette compagnie ne cesse de nous présenter des innovations, comme le fameux capteur courbe qui devrait offrir des images avec moins de bruit sans devoir passer par un lissage destructeur.

Avec le A5100, nous sommes en présence d’un autre « petit miracle » signé Sony; c’est aussi simple que cela !

Vivement la venu de la Photokina pour voir les autres merveilles que Sony a dans ses boîtes.

Vidéo promotionnelle

Spécifications techniques

  • Capteur CMOS Exmor® APS-C de 24,3 mégapixels
  • Processeur BIONZ X™
  • Mise au point automatique « Fast Hybrid » avec 179 points de détection de phase
  • Écran LCD 3 pouces inclinable à 180°
  • WiFi et technologie NFC par simple contact pour le partage et le contrôle
  • Objectifs Sony de type E
  • Flash intégré GN4
  • Sortie HDMI
  • Vidéo Full HD avec prise en charge des codecs XAVC S, AVCHD et MP4,
  • Mode rafale 6 images par seconde avec suivi du sujet
  • Plage ISO de 100 à 25600
  • Autonomie batterie jusqu’à 400 photos
  • Dimensions 109,6×62,8x35x7
  • Poids de 224g

Prix : 700 $ – 500 euros (avec objectif 16-50mm)

Disponible en précommande dans plusieurs boutiques photo.

jupiter2000Boîtier
Sony annonçait son nouvel appareil photo A5100 sans miroir la semaine dernière, ce qui a déclenché chez certains photographes l'espoir d'avoir un appareil très qualitatif malgré le fait que cet apn est un entré de gamme. Nous avons eu la  chance de le tester pendant quelques jours; voici le...