Le SoloShot : l’assistant robot

Le Soloshot a été conçu au départ pour solutionner un problème, soit celui de pouvoir se photographier sans l’assistance d’une autre personnel. Le Soloshot a été utilisé à ses débuts par des surfeurs solitaires désirant se photographier. Mais le Soloshot est maintenant utilisé par des photographes et des vidéastes qui n’ont pas les moyens de se payer un assistant, ou qui désirent automatiser un « shooting » photo.

L’appareil peut suivre un sujet jusqu’à 300 mètres de distance. Vous n’avez qu’à placer le Soloshot sur un trépied, puis de placer une caméra sur l’appareil. Cet « assistant-robot » est le premier produit disponible sur le marché permettant de filmer ou photographier sans que quelqu’un n’ait à tenir la caméra. Le Soloshot oriente automatiquement la caméra en direction du sujet.

Cet appareil peut suivre un objet (automobile, moto, drone) se déplaçant jusqu’à 230 km/h. Sa vitesse de rotation maximale est de 40 degrés par seconde, et son autonomie est de cinq heures. Plusieurs Soloshot peuvent être utilisés sans qu’ils n’interfèrent les uns avec les autres.

Grâce à un récepteur placé sur le sujet, l’appareil peut suivre son déplacement sans saccade. Le support est compatible avec n’importe quel appareil photo. Il est également muni d’un système anti-vol. Le Soloshot est vendu seul ou avec  une caméra Sony CVX240 dotée d’un capteur CMOS de 1/5.8″ de 2,3 mégapixels, d’une lentille de 36.4 – 984mm f/ 1.8 – f/ 4, d’un écran LCD tactile de 2.7 pouces, et pouvant filmer en Full HD à 60 images par seconde.


Le Soloshot est vendu avec une caméra vidéo Sony

Équipement fourni :

  • Un trépied
  • Une caméra Sony Camcorder CX240
  • Un récepteur
  • Un câble USB pour la recharge
  • Un manuel d’instructions

Vidéo promotionnelle


Le Soloshot est vendu 479$ / 375 euros sans la caméra, et 649 $ / 500 euros avec la caméra Sony.