La caméra Polaroid Socialmatic est sortie sur le marché officiellement aujourd’hui. Cet appareil permet de réaliser des photos instantanées grâce à l’utilisation d’un papier assez particulier appelé Zink Zero Ink, un papier thermique multicouche.

Le papier thermique multicouche est une invention relative ancienne, mais le premier papier sans encre véritablement fonctionnel et produisant des images de bonne qualité, a été inventé en 1990 par Fuji, puis une seconde génération fut développée dans les années 2000 appelée « Zero-Ink » (ZINK), c’est cette technologie qui est la plus utilisée par les appareils instantanés.

Le papier Zink

Le papier ZINK® est composé de plusieurs couches de produits chimiques sensibles aux couleurs primaires. Ces couches sont recouvertes d’un revêtement de polymère qui les protège de l’humidité, de l’exposition aux rayons UV et de la décoloration. Étonnamment, l’épaisseur de toutes ces couches combinées ne dépassent pas celle d’un cheveu humain.

Ces couches sont composées de cristaux de couleur appelés « cristaux amorphochromiques » . Ils ont été inventés par l’entreprise ZINK Imaging. Grâce à un processus complexe, chacune de ces molécules photosensibles réagissent aux couleurs cyan, jaune et magenta, et sont finement réglées et stabilisés afin de permettre de reproduire une large gamme de couleurs.

Dans leur état pré-activé, elles sont invisibles à l’oeil, lorsqu’elles sont chauffées à des températures très élevées, ces molécules (ou cristaux) subissent un changement de phase qui révèle l’image en moins d’une minute.

Un procédé thermique révèle l’image

Les imprimantes thermiques sont dotés de têtes chauffantes qui permettent la fusion de ces cristaux. Les différentes couches de couleurs sont révélées par la température et le temps de chauffe : une température élevée sur une faible durée active les cristaux jaunes, une plus faible température pendant un temps plus long  révèle les cyans et un temps de chauffe encore plus court révèle le magenta


L’imprimante ZINK hAppy+

L’avantage du papier Zink est le faible coût de revient par impression; celui-ci est estimée à 20 cents / .10 euros. La nouvelle caméra de Polaroid Socialmatic utilise ce papier, elle de plus dotée d’une imprimante miniature qui permet d’obtenir ses images rapidement, sans devoir utiliser une imprimante de bureau.

Selon ZINK Imaging, ce papier thermique résisterait à la chaleur, à la lumière et à l’humidité. L’image resterait nette pendant quinze ans exposée au soleil, et pendant plus de 50 ans placée dans un endroit protégé de la lumière.

Pour plus de détails sur la Socialmatic, vous pouvez visitez le site de Polaroid.

jupiter2000découverteinstantanépolaroidZink
La caméra Polaroid Socialmatic est sortie sur le marché officiellement aujourd'hui. Cet appareil permet de réaliser des photos instantanées grâce à l'utilisation d'un papier assez particulier appelé Zink Zero Ink, un papier thermique multicouche. Le papier thermique multicouche est une invention relative ancienne, mais le premier papier sans encre...