Le Atomos Shogun fut l’un des produits les plus attendus en 2014 par les vidéastes professionnels. Cet enregistreur externe 4K a été annoncé la première fois au NAB Show en avril dernier. Il a été finalement mis sur le marché un peu avant Noël.

J’ai un ami qui travail pour une agence de production vidéo, il m’a généreusement permis de jouer un peu avec l’un de ces appareils pendant quelques jours. Un régal ! Pendant cette période, j’ai procédé à divers tests avec le Sony a7S.

Présentation du Shogun

En utilisant seulement la sortie HDMI d’un appareil photo, l’image est assez bruitée en haut ISO, surtout si vous utilisez un boîtier doté d’un capteur APS-C. Toutefois avec le capteur Full Frame du A7S, les images en haut ISO sont incroyablement propres. Vous pouvez pousser le Sony jusqu’à 12800 ISO sans problème, alors que le Panasonic Lumix DMC-GH4 capitule dès 3200. Un bel exploit technique !

Mais revenons au Shogun, cet enregistreur est simple à utiliser grâce à son interface intuitive. Quiconque a déjà utilisé un Samouraï Atomos ou enregistreur Ninja Blade pourra facilement exploiter pleinement les fonctionnalités du Shogun. Une fois celui-ci paramétré, il détecte automatiquement le signal 4K venant de la caméra. La seule chose qui reste à faire est de choisir lequel des codecs ProRes vous souhaitez utiliser.

En choisissant le ProRes 422HQ, qui permet de conserver une qualité d’image professionnelle par un signal HD-SDI à liaison simple, vous pouvez enregistrer environ 1 heure de vidéos 4K avec un SSD de 480Go, ce qui est plus que suffisant pour la plupart des vidéastes. L’interface tactile est facile à utiliser, vous pouvez par exemple à l’aide de votre doigt zoomer afin de vérifier que la mise au point est parfaite, de plus toutes les fonctionnalités sont personnalisables.

Qualité de construction

Le Shogun semble un peu moins robuste que le Samouraï ou le Ninja Blade. Il n’est pas doté du même cadre métallique enserrant l’enregistreur. Il y a également quelques éléments en plastiques qui permettent de réduire le poids de l’appareil, ce qui est un avantage si vous travaillez avez le Shogun monté sur le A7S, mais qui réduit aussi sa solidité.

L’écran est fait d’un matériau appelé « Gorilla glass », qui est un type de verre alcali-aluminosilicate, le même utilisé sur le Samsung Galaxy S4. Ce n’est pas le plus résistant, mais c’est mieux qu’un simple revêtement de plastique que l’on retrouve sur plusieurs appareils reflex.

Quant à la prise « input » HDMI, celle-ci est placée sur le côté. J’aurais préféré voir ce port placé à l’arrière de l’appareil, il y aurait ainsi moins de chance que les câbles soient pliés lors de la manipulation de tout cet équipement; surtout si vous utilisez un stabilisateur DJI Ronin. Je ne recommande pas d’utiliser le Shogun sous la pluie sans protection. Les ouvertures d’aération ne sont pas conçues pour résister à l’eau ou à la poussière. Un petit défait que Atomos devrait corriger.

Verdict

En dépit de ces quelques critiques, j’ai été impressionnés par le Shogun. Son écran est d’excellente qualité, il offre plusieurs choix quant à la qualité de l’enregistrement vidéo, il est compatible avec des caméras peu onéreuses comme le GH4 ou le a7S, et plusieurs accessoires sont inclus dans le kit. Il est bon de rappeler que le Shogun est sur le marché depuis très peu de temps. Atomos offrira certainement des mises à jour du firmware pour améliorer son produit comme ce fut le cas avec les modèles Ninja et Samouraï. Vendu seulement 2000 $ / 1880 euros, c’est un appareil qui plaira aux vidéastes amateur mais aussi professionnels.

Vidéo promotionnelle

Spécifications techniques

  • Écran de 7.1″ (18 cm) IPS tactile
  • Résolution 1920 x 1200 (325 ppi)
  • Angle de vision 179°
  • Espace colorimétrique Rec 709
  • Prises input HDMI, 12G-SDI, BNC, Genlock, BNC, LANC, XLR
  • Prises output 1 x HDMI, 12G-SDI Out, BNC, XLR, 3.5mm audio
  • Prise USB2 haute vitesse
  • Formats vidéos supportés 4K (3840 x 2160): 2160p 24/25/30, HD et 720p
  • Batterie Sony NP, Nikon ENL6, Canon EL6
  • Autonomie 1 à 3 heures
  • Stockage 2 x SSD
  • Dimensions 196x110x47mm
  • Poids 645 g (avec batterie)

Pour plus de détails, vous pouvez visiter le site de Atomos.

jupiter20004kaccessoireVidéo
Le Atomos Shogun fut l'un des produits les plus attendus en 2014 par les vidéastes professionnels. Cet enregistreur externe 4K a été annoncé la première fois au NAB Show en avril dernier. Il a été finalement mis sur le marché un peu avant Noël. J'ai un ami qui travail pour...