La Chine : un pays en mutation

La Chine a longtemps été une véritable énigme pour les occidentaux. Mao qui imposa à la population sa philosophie d’un communisme collectiviste a laissé en héritage un pays gangréné par la dictature d’un parti unique qui impose ses règles à près de 1 400 000 000 de chinois.

Depuis quelques décennies cette nation étonnante, cherche à joindre les rangs des pays développés en capitalisant sur une main-d’œuvre bon marché sans se soucier des répercussions que ce développement anarchique peut engendrer.

Les photos qui suivent montrent que la croissance économique n’a pas que du bon à offrir a ce peuple tiraillé entre son passé glorieux des dynasties telles que Xia, Shang ou Zhouet, et son avenir incertain :

[via]

3 commentaires

  1. On dirait la banlieu de Chicago ou de Détroit quand à la démocratie c’est un leure absolu en sociét libérale occidentale.
    Mais il parait qu’en Inde ou au Canada, surtout depuis 50 ans……c’est un paradis très polué

    1. C’était le but de cette série. J’ai une amie Chinoise, et elle a approuvé le fait de montrer ce que les journaux et les télévisions occidentaux ne montrent jamais (ou très rarement).