Les smartphones deviendront-ils les apn de demain ?

p7-compressor

Lorsque de nouveaux smartphones sont annoncés, les fabricants mentionnent prioritairement leurs fonctionnalités photographiques. Si vous vous demandez pourquoi ils agissent ainsi, jetez un oeil sur le tableau qui suit.

photo1

Ces chiffres étonnants proviennent du service marketing de Samsung. Ils sont basés sur les données d’une enquête du Pew Research Center concernant les habitudes des utilisateurs de smartphones en 2011. L’étude a révélé que 92 % des utilisateurs utilisent leur téléphone pour prendre des photos, et  80 % les partage toujours via leur appareil mobile.

Photographier avec un smartphone est plus populaire que surfer sur internet, le téléchargement d’applications et de jeux, ou l’envoi d’email. Voici un second tableau intéressant :

decision

Selon cette étude de Comtech réalisée en 2014, la qualité de l’appareil photo qui équipe un téléphone intelligent est le troisième aspect le plus important pour les acheteurs derrière les capacités 4 G/LTE, la fiabilité et la durabilité.

Un appareil photo pour tous

En résumé, les utilisateurs de smartphones prennent très au sérieux les fonctionnalités photographiques de leurs appareils, beaucoup plus en fait que ce que la plupart des analystes de l’industrie de l’image croyaient. Pour ces utilisateurs, leur téléphone est leur appareil photo de poche qu’ils peuvent avoir toujours avec eux, en toutes circonstances, contrairement aux reflex et même aux compacts.

D’ailleurs il est intéressant de noter que certains photojournalistes professionnels utilisent leurs smartphones dans certains cas. Ces appareils sont plus discrets et attirent moins l’attention qu’un Canon 5D Marck III équipé d’un objectif de base par exemple.

Voici une vidéo mise en ligne il y a quelques mois, démontrant que les téléphones intelligents peuvent rivaliser avec des reflex haut de gamme. Vous verrez ici un comparatif entre la qualité d’une vidéo produite avec le fameux 5D III et le Galaxy Note 3 de Samsung :

Ce test bien que non scientifique démontre qu’un appareil « grand public » peut produire d’excellents résultats sans devoir utiliser un reflex haut de gamme. La guerre entre les smartphones et les « vrais » appareils photo ne fait que commencer.

[via]

5 commentaires

  1. Qu’essaye-t-on de faire croire ? Que les fabricants de reflex, hybrides, bridges et compacts experts n’ont plus qu’à fabriquer des téléphones portables et y embarquer toute leur technologie ? Que toi qui te casses le c… à calculer tes réglages avant de déclencher, tu vas être concurrencé par le gamin du coin qui a appuyé par mégarde sur une touche de son gnagna-phone ?
    Je crois qu’il est grand temps de mettre fin à ces dérives et élucubrations commerciales pour apprendre aux gens ce qu’est la vraie photo de qualité et que celle-ci a un prix.
    Autre dérive : si ces appareils qui « vont détrôner le reflex » n’étaient pas équipés de ce que l’on ose qualifier « d’appareil photo », on aurait peut-être plus de respect pour autrui trop souvent « cliché » (et non « photographié ») dans des situations peu reluisantes.
    Encore une fois, tout est question de ne pas céder à la facilité et plus encore, une question de bon goût (et ça s’acquiert…)

    1. Si un jour les téléphones détrônent les « vrais  » appareils photos, je laisserai tomber ce qui est pour moi une passion…
      Le téléphone est à la photo ce que le fast-food est à la gastronomie…

  2. Aucun Smartphone ne pourra détrôner la créativité réalisée avec un vrai reflex.
    C’est du prémâché intellectuel, faire croire au gens qu’ils peuvent faire d’aussi belles photos avec un pseudo APN, c’est comme dire que manger des hamburgers est bon pour la santé! Je voudrai bien voir la gueule du Galaxy Note dans une soirée ou sur le bord d’une route lors d’une course de rallye. Et puis, les fabricants vont trouver une multitude de gadget pour faire du chiffre avec des pinces à selfie, des flashs additionnels, bref, on se retrouve avec 1500€ de merde qui seront dépassées dans 6 mois. Pour une photo que je prend avec mon portable, j’en prend 500 avec mon reflex!