Olympus : des détails sur le futur de l’entreprise

AIR_olympus

Lors d’une récente interview, Mr.Haruo Ogawa d’Olympus a fait quelques confidences intéressantes concernant les futurs projets de l’entreprise.

1) Le mode haute résolution 40MP : « Nous avons reçu des demandes de plusieurs photographes de studio qui avaient besoin d’une résolution plus élevée. En raison de la taille du capteur, nous ne pouvons pas pour le moment offrir un plus grand nombre de mégapixels, nous avons plutôt développé un système qui permet de produire des photos de 40MP à l’aide de la technologie Pixel Shift. »

2) Au sujet de la guerre des mégapixels  : « Nous allons progressivement augmenter le nombre de pixels à l’avenir, mais nous devons garder une bonne qualité d’image avant tout. C’est la raison pour laquelle nous n’offrirons pas un super capteur dans un proche avenir. »

3) Le mode haute résolution à main levée : « Oui c’est techniquement possible et fort probablement nous offrirons cette technologie dans un proche avenir. »

4) Les futurs objectifs qui seront développés : « Notre priorité est d’abord la série Pro et Premium pour les amateurs avancés et les photographes professionnels. Nous voulons également ajouter quelques verres de plus qui seront vendus à un prix raisonnable pour les utilisateurs de nos appareils d’entrée de gamme. »

5) Le nombre de professionnels qui utilisent les apn Olympus : « Je n’ai pas le nombre exact, mais après le lancement de l’OM-D le nombre a augmenté, en particulier dans le domaine du documentaire. Les photographes qui réalisent des reportages ont tendance à utiliser leurs appareils dans des environnements difficiles, plusieurs de nos appareils sont tropicalisés et résistent bien à toutes sortes d’environnements difficiles. »

6) Le module photo MFT Air : « Nous allons voir comment nos clients japonais réagiront, cela nous aidera à décider si nous augmenterons ou non la disponibilité de ce module pour smartphones sur d’autres marchés. »

7) Les appareils photo Olympus et le 4 K : « Filmer en 4 K est difficile à gérer pour le processeur d’image, nous devons donc faire des compromis. Pour le moment nous priorisons la stabilisation d’image, mais à l’avenir, lorsque les performances des processeurs augmenteront, nous pourrons  offrir les deux fonctions sur nos appareils. »

[via]

Un commentaire

  1. « Nous voulons également ajouter quelques verres de plus » –> je suppose que c’est une traduction littérale, en français on parlerait plutôt d’objectif ou de lentille…