Robert De Niro dévoile la dure réalité à un groupe de finissants en art

Vendredi dernier, l’acteur Robert De Niro, bien connu pour ses rôles dans les films Taxi Driver ou Raging Bull, était l’invité d’honneur au New York University’s Tisch School of the Arts.

De Niro n’a pas perdu de temps, d’entrée de jeu il a averti les finissants venus l’écouter qu’ils venaient d’emprunter une voie qui sera difficile. Voici un résumé de ce qu’il a dit :

Vous avez découvert en vous un talent, développé une ambition et reconnu votre passion. Quand il s’agit de l’art, la passion devrait toujours l’emporter sur le bon sens. Vous n’avez pas seulement rêvé d’être un artiste, vous avez pris votre destin en main. Vous l’avez fait, vous avez réussi à atteindre votre but; maintenant vous êtes dans la merde ! Ce n’est pas une mauvaise chose en soi.

Les autres diplômés de l’Université de New York auront une perspective d’avenir plus facile. Les diplômés en médecine obtiendront un travail, les diplômés de l’école de droit aussi, mais vous, les diplômés en photographie, en danse et tous les autres artistes, votre chemin sera très différent.

De nouvelles portes s’ouvrent pour vous. Oui, des portes à une vie de rejets et de difficultés. C’est inévitable. C’est ce que les artistes appellent le monde réel. Comment faire face à cette dure réalité ? J’ai entendu dire que le Valium et le Vicodin étaient très efficaces.

Commencement Robert De Niro

Plus sérieusement De Niro a ensuite partagé quelques anecdotes avant de suggérer aux finissants d’adopter une nouvelle devise, un cri de guerre se résumant à « Next ! », qui devrait être crié à toutes les fois qu’ils n’obtiendront pas un rôle, ajoutant, « aussi longtemps que vous donnerez le meilleur de vous-même, c’est parfait. Je vous exhorte à prendre des risques, à garder un esprit ouvert pour accueillir de nouvelles idées et de nouvelles expériences. Allez-y, et tenter votre chance. »

Voici la vidéo pour ceux qui comprennent l’anglais :

[via]