Le futur Sony A7000 offrirait une plage dynamique de 15.5 stops

De nouvelles informations viennent d’être diffusées concernant le Sony A7000. Selon certaines rumeurs, ce nouvel appareil pourrait être doté d’un capteur qui offrirait une plage dynamique de 15.5 stops.

Sony a récemment dévoilé la A7R II, le premier appareil plein format doté d’un capteur rétro-éclairé. En outre, le RX100 IV et le RX10 II qui ont également été dévoilés récemment, sont les premiers appareils photo équipé d’un capteur CMOS empilé d’un pouce.

Un « capteur HDR »

Toutefois, l’entreprise nipponne ne semble pas vouloir s’arrête là, les dernières rumeurs prétendent que le Sony A7000 sera le premier appareil photo APS-C au monde avec une plage dynamique de 15.5 stops. Pour arriver à de pareilles performances, Sony aurait implémenté des capacités HDR directement dans le capteur.

Les photographes professionnels apprécieront certainement d’avoir une plage dynamique de 15.5 stops à leur disposition. Cette caractéristique est particulièrement utile lorsqu’une scène est composée de zones de forte intensité et de faible intensité lumineuse.

Pour produire des photos « décentes » dans de telles conditions, une technique bien connue appelée HDR a été développée. Essentiellement, l’apn capture trois photos avec plusieurs valeurs d’expositions différentes. Cette technique s’effectue en permettant d’attribuer plus de valeurs à un même pixel afin de s’assurer que toutes les zones d’une scène seront correctement exposées. Cette technique permet de contourner les limites des capteurs actuels.

Ce qui distingue la technologie HDR de Sony du HDR conventionnel, vient du fait que l’appareil prend ces trois photos en une seule prise et les combine via la puce d’imagerie.

Peu de détails

Il y a encore très peu de détails disponibles sur le web expliquant la façon dont tout cela fonctionne, mais l’idée semble passionnante. Si Sony arrive à produire des capteurs HDR, sans créer d’effets caricaturaux, ce nouveau capteur serait une belle prouesse technique qui permettrait de faire évoluer nos apn qui, pour le moment, sont très limités quant à leur capacité à produire des images « parfaites », sans HL percées et sans zones sombres bouchées.

La date exacte de mise en marché du remplaçant du NEX-7 est encore inconnue, mais quelques « initiés » ont affirmé qu’il sera fort probablement disponible cet automne.

[via]