photo_ventage

Lorsque Carl Zeiss a annoncé il y a quelques semaines la sortie d’une nouvelle série d’objectifs; les Milvus, les réactions furent assez mitigées. Les optiques Zeiss, malgré leur excellente réputation, sont connues pour être extrêmement coûteuses. De plus les Milvus sont uniquement disponibles pour les utilisateurs des reflex Nikon et Canon. Mais le plus pénible, ce sont des objectifs manuels.

Mais est-ce vraiment un inconvénient ? La mise au point manuelle, est-ce vraiment dépassée ?

La réponse sera probablement oui, si vous êtes un photographe d’évènements sportifs. Toutefois, si vous êtes un photographe de rue, que vous filmez, faites du portrait ou du paysage, la réponse pourrait bien être non.

Zeiss sait très bien tout cela, c’est la raison pour laquelle deux grands angles Milvius sont offerts (21mm et 35mm), ainsi que trois optiques souvent utilisées pour le portrait (50 mm et 85 mm). Sans oublier la macro (50 mm et 100 mm) où plusieurs photographes passent en mise au point manuelle. Toutes ces focales continuent d’avoir leur utilité dans le monde actuel.

Voici pourquoi les objectifs manuels ne sont pas prêts de disparaître.

1. C’est tellement facile !

Avant de passer au plein format, je dois avouer que faire la mise au point manuellement était assez difficile. Le petit viseur de mon reflex APS-C était étriqué. Il ne me permettait pas de m’assurer que mon sujet était parfaitement net. Depuis que j’utilise un appareil photo équipé d’un meilleur viseur, la mise au point manuelle est devenue plus facile à faire. Sans oublier la confirmation du point qui rend aussi l’utilisation d’une optique sans moteur AF très simple à utiliser.

fzipqhg69qmwpn7cpe4z

Si votre appareil est un “mirrorless” équipé d’un EVF, c’est encore mieux. Le focus peaking et la surbrillance des zones cramées et bouchées en temps réel, sont de véritables aubaines pour un photographe. L’AF devient vraiment une fonctionnalité secondaire.

2. Ils ne pensent pas pour vous

Pour être honnête, la technologie AF s’est améliorée incroyablement au cours des dernières années. La reconnaissance faciale ainsi que le suivi 3D sont des fonctionnalités souvent utilisés pour certains genres de photos. Faire la mise au point sur un sujet est devenu un jeu d’enfant depuis l’apparition de ces modes AF.

wq8d4mcibyvs3xrfcmji

Cependant, il y a encore des situations où l’appareil peut faire la mise au point derrière votre sujet, ou de façon assez aléatoire. Surtout lorsqu’il y a beaucoup d’objets sur des plans rapprochés. L’appareil ne sait plus lequel choisir. C’est alors seulement vous qui pouvez faire une mise au point correcte. Tant et aussi longtemps que votre boîtier ne sera pas connecté à votre cerveau, le meilleur système AF ne pourra jamais décider à votre place.

C’est la raison pour laquelle la mise au point manuelle ne pourra jamais être remplacée complètement. Un photographe doit toujours avoir le contrôle de son appareil. Une machine demeure une machine !

3. Ils sont parfaits pour le portrait

La plupart des portraitistes sont d’accord pour dire qu’il faut toujours faire la mise au point sur les yeux. La technologie de reconnaissance faciale ne permet pas de suivre cette règle parfaitement.

hhdybvjdteywmeta5lzx

Une partie du visage peut être cachée, ou l’appareil ne reconnaît pas correctement celui-ci dans le viseur. Il sera toujours nécessaire d’ajuster la mise au point, même avec un système autofocus très performant.

4. Ils sont parfaits pour la photographie de paysages

Idéalement, lorsque vous photographiez des paysages, vous pouvez prendre tout votre temps pour composer votre image. Si vous connaissez la technique de l’hyperfocale, vous n’avez alors aucunement besoin de l’autofocus de votre appareil.

emivs6jkayihnc3ziyij

Vous pouvez également choisir une très petite ouverture; vous pourrez toujours faire la mise au point malgré la faible luminosité de certaines scènes.

5. Parfois il n’y a pas d’autre choix

Après avoir essayé le somptueux viseur de l’a7R II de Sony, je comprends que tant de gens utilisent d’anciennes optiques avec leurs “mirrorless”.

lslkj39n6mbjgv0mayec

Cela permet de donner une nouvelle vie aux verres vintages, qui peuvent être excellents, et tout cela sans devoir débourser un centime. Mais il y a encore mieux, de nombreux objectifs fixes sont des ultras lumineux, comme le Mitakon Zhongyi 50mm f/0.95 ou le Leica 50mm f/1.0 Noctilux. Les photographes à la recherche d’optiques ultras lumineuses et qualitatives, doivent parfois se tourner vers des objectifs manuels lorsqu’il n’y a pas d’autres alternatives.

6. C’est mieux pour la vidéo

C’est un secret pour personne, les vidéastes préfèrent les optiques à mise au point manuelle. Un objectif autofocus pourrait ruiner une scène entière si elle décidait de faire le point sur un objet placé derrière ou devant le sujet principal.

5595952068_9f53be18e0_b

Un objectif manuel offre un meilleur contrôle, sans oublier le bruit, même si depuis quelques années les moteurs AF sont beaucoup plus silencieux que les anciennes versions.

7. Ils sont silencieux

Sans être d’une importance absolue, la mise au point manuelle vous permet de photographier avec précision sans le bruit d’un moteur. Bien sûr comme je l’ai précédemment mentionné, les optiques modernes sont plus silencieuses, mais aucun moteur AF ne l’est complètement.

w9vbfsqek8kiz1qopapv

8. Pour un contrôle totale

La technologie AF est remarquable de nos jours. Mais la mise au point manuelle vous donne un plus grand contrôle. Avoir le contrôle totale sur son appareil, est véritablement une façon de reprendre contact avec la “vraie” photographie.

J’entends souvent des professionnels dirent à leurs élèves qu’ils doivent maîtriser leurs appareils, et que pour cela, ils doivent l’utiliser en mode manuel (M). Pourtant ils ne disent jamais, ou très rarement, de passer en mode de mise au point manuelle.

pmzjhkqlr6kmlnbfhvjv

Comment apprendre à se servir véritablement d’un appareil photo, si vous vous fiez aux multiples modes dont il est doté. Il en va de même pour l’AF. Les collimateurs de votre reflex ne pourront jamais remplacer un être humain.

Certains photographes affirment au sujet de la mise au point manuelle, que vous n’aurez ni le temps ni les capacités de l’utiliser correctement. C’est intéressant et c’est un point de vue que je respecte. Chacun à droit à ses opinions. Mais ne pourrait-on pas prendre son temps et apprendre à développer ses capacités ?

Vous voulez progresser ? Vous voulez aller plus loin dans cet art merveilleux ? Alors faites comme les grands photographes du passé, utilisez, quand cela est possible, votre appareil en mode “totalement manuel”. Vous découvrirez alors le plaisir d’avoir entre les mains un outil qui vous obéit au doigt et à l’oeil, sans avoir entre vous et votre sujet, une technologie qui décide à votre place. Vous redeviendrez maître de votre art et maître de la création de vos oeuvres.

 

jupiter2000tuto
Lorsque Carl Zeiss a annoncé il y a quelques semaines la sortie d’une nouvelle série d’objectifs; les Milvus, les réactions furent assez mitigées. Les optiques Zeiss, malgré leur excellente réputation, sont connues pour être extrêmement coûteuses. De plus les Milvus sont uniquement disponibles pour les utilisateurs des reflex Nikon...