Un système de mise au point automatique basé sur des cristaux liquides

Si vous pensiez que les cristaux liquides servaient uniquement à concevoir des écrans d’ordinateurs ou de smartphones, détrompez-vous. La startup LensVector, a annoncé que son objectif doté d’un système autofocus à cristaux liquides, était officiellement disponible sur le marché via un partenariat avec Mobile Vital et Sunny Opotech.

Le LV4522

L’objectif, qui porte le joli nom “LV4522”, utilise une technologie brevetée qui permet de concevoir des objectifs pour mobiles sans devoir utiliser des moteurs complexes et fragiles pour faire la mise au point. À la place, un courant électrique passe au travers de molécules de cristaux liquides pris en sandwich entre des éléments en verre, afin de modifier l’indice de réfraction.


Illustration montrant la façon dont un courant électrique modifie les cristaux liquides

Plus mince et plus robuste

Cette technologie fait en sorte que les appareils peuvent être plus minces, plus robustes, tout en consommant 80 % moins d’énergie qu’un objectif doté d’un mécanisme traditionnel.

Non seulement le LV4522 est-il plus mince et plus résistant, il est également moins cher à fabriquer et plus facile pour les fabricants d’appareils mobiles, de l’incorporer au module photo que les autres systèmes traditionnels de mise au point automatique mécanique.

Voici quelques exemples de photos prises avec le module à cristaux liquides :

lensvector

photo

stonefruit2

vert_flags

vert_horse

Les premières unités du LV4522 de LensVector feront leur chemin dans les smartphones vendus à Taïwan, au Bangladesh et en Inde sous le nom de Karbonn.

[via]

crédits photo : Lensvector