Le petit guide pratique de la macrophotographie

1

Le monde autour de nous, est un jardin rempli de merveilleuses occasions pour tous les amoureux de la mocarophotographie.

Le tapis sous vos pieds, l’herbe dans votre jardin et le long du trottoir que vous empruntez chaque jour, les boîtes de céréales dans vos armoires, tous ces endroits sont des lieux potentiellement riches pour faire d’excellentes macrophotographies.

Dans le jargon populaire, le terme photographie macro est appliqué à n’importe quelle image montrant un gros plan d’un sujet. Toutefois, la vraie photographie macro correspond plus à un type de photos où l’on peut voir par exemple les yeux d’un insecte, ou les petits morceaux de pollen à l’intérieur d’une fleur.

Afin de vous aider à être un meilleur macrophotographe, le photographe Chris Ford vous donne quelques bribes d’information qui vous aideront à réaliser de superbes photos de l’univers infiniment petit qui vous entoure.

Ai-je besoin d’une optique spéciale ?

La première chose que tous les macrophotographes se sont demandés à leurs débuts, était s’ils devraient obligatoirement acheter un objectif spécial et coûteux. Une petite recherche nous montre, sans l’ombre d’un doute, qu’un objectif macro dédié produit de meilleurs résultats que les fameuses bonnettes par exemple. C’est un bon départ pour un débutant, mais si vous êtes vraiment attiré par ce type de photos, un véritable objectif macro est préférable.

7363222106_d90d88762b_k

D’ailleurs, en farfouillant en ligne, j’ai découvert que les optiques macros ne sont pas toutes aussi chères que je le pensais. Vous trouverez un bon objectif de qualité décente pour environ 400 $ / 375 €. Par exemple le Sigma 18-200 mm f/3.5-6.3 DC OS est vendu environ 399 $ / 349 €. Il est offert en monture Nikon et Canon.

C’est un bon objectif, sans être exceptionnel, relativement abordable pour débuter. Cependant les prix montent très rapidement si vous recherchez une optique haut de gamme. Si vous avez un compact, vous pouvez essayer d’utiliser son mode macro. Beaucoup de petits apn offrent cette option. Cependant vous n’obtiendrez pas la même qualité d’image que celle d’un reflex numérique équipé d’une optique macro dédiée.

Les tubes allonge

Si vous n’êtes pas en mesure ou ne voulez pas acheter un objectif macro dédié, vous pouvez essayer d’utiliser des tubes d’extension avec les objectifs que vous possédez déjà. La façon dont ces tubes fonctionnent est assez simple; en éloignant l’objectif de votre appareil et de son capteur, ils agrandissent votre sujet. Plus le tube est long, plus fort sera le grossissement.

7366624642_2177bef198_k

Il y a cependant quelques inconvénients avec ces accessoires; en outre, il y a moins de lumière qui arrive sur votre capteur. Vous devrez par conséquent travailler en utilisant des hauts ISO si le soleil n’est pas au rendez-vous. Dans un studio avec un éclairage que vous contrôlez, ce ne sera pas un problème. Mais à l’extérieur, cela pourrait s’avérer un peu plus délicat.

L’autre problème avec ces tubes, c’est que vous ne pourrez pas contrôler les fonctions de votre objectif, comme l’ouverture et la mise au point automatique. Certains grands fabricants d’appareils photo font aussi des tubes d’extension qui vous permettent de contrôler ces paramètres. Ils sont cependant plus chers.

L’éclairage

La macrophotographie exige implicitement d’avoir beaucoup de lumière. C’est la raison pour laquelle il existe sur le marché des accessoires spécialement conçus pour bien éclairer ses sujets. Le moins dispendieux est le JJC Led-2M. Il s’utilise comme un flash et il est doté de bras ajustables qui permettent de très bien éclairer ses sujets. Vous le trouverez sur Amazon pour 30 $ / 25 €. ce n’est pas l’outil parfait, mais pour débuter, il fait bien son travail.

La mise au point

Lorsque vous photographiez à l’extérieur ou dans environnement non contrôlé, essayer d’avoir des arrière-plans simples et lumineux. Tous les objectifs macro vos donneront d’ailleurs une très faible profondeur de champ. C’est la raison pour laquelle, vous devrez utiliser un trépied et un déclencheur souple. Certains photographes utilisent le mode rafale afin d’obtenir une ou deux bonnes prise.

adaptalux (2)

C’est une autre façon de travailler, car en effet, il n’est pas toujours possible d’installer tout son matériel. La petite bête que vous tentez désespérément de photographier, peut se déplacer d’une fleur à une autre très rapidement. Dans ce cas, vous devrez la suivre. Le mode rafale devient alors une bonne option. C’est à vous de décider selon la situation dans laquelle vous vous trouverez.

Trouver votre muse

En supposant que vous êtes prêt maintenant à commencer à faire de la macrophotographie, qu’allez-vous photographier ? C’est une question à laquelle vous devrez trouver une réponse. Qu’est-ce qui vous attire en macrophotographie ? Beaucoup de gens aiment sortir dehors et prendre en photo des coccinelles, des papillons, tandis que d’autres sont captivés par les fleurs et la flore.

Yogesh Mhatre

C’est donc à vous de choisir les sujets qui vous intéressent. C’est question peut sembler bête, mais un débutant qui sort à l’extérieur avec son appareil, est souvent confronté à cette problématique. Il ne sait pas quoi et où regarder. Un conseil simple; débutez sans trop vous posez de questions. Doucement, de jour en jours, vous découvrirez les sujets qui vous attirent le plus.

En conclusion

Un dernier conseil; sortez des sentiers battus, au sens figuré, mais aussi au sens propre. La nature est votre terrain de jeu. Le potentiel est presque illimité, et souvent sans devoir quitter votre maison. Explorer les recoins de votre espace de vie. Recherchez ces coins oubliés et ces endroits secrets où se cachent des petites bestioles.

Thomas Shahan1

Parcourez les champs, traversez un étang et partez à la découverte de l’infiniment petit avec bonheur. Vous serez étonné de ce que vous découvrirez.

crédit photo : adaptalux, Yogesh Mhatre, Thomas Shahan

2 commentaires

    1. C’est un petit guide pour débutant. Je n’ai donc pas vérifié les EXIFS des photos. Mais je vais vérifier ça et vous le dirai via email ce soir ou demain.