photo1

Un photographe qui semble très heureux à l’idée d’être papa, a exercé sa créativité sur le ventre de sa femme, alors qu’elle était encore enceinte.

Le photographe Simon Schaffrath post-traitait pendant une semaine chacune de ses photos à l’aide du logiciel Photoshop. Il nous dit que la modélisation a été très amusante pour eux. Bien sûr, ils ont utilisé uniquement des produits non toxiques pour la peau, notamment de la pâte à modeler.

Fait amusant : pendant les prises de vue, Theo bougeait souvent dans le ventre de sa mère, ce qui causait des fissures dans le paysage. En attendant la naissance de l’enfant, Schaffrath a fait encadrer les photos et les a placé dans la chambre de Theodore. Voici comment un photographe enthousiaste arrive à évacuer le trop-plein de créativité durant ses temps libres.

photo7

photo10

photo21

photo41

81

photo51

photo3

Désolé pour la bande noire sur la dernière photo; j’ai dû la censurer après avoir reçu un avertissement de la part de Google il y a quelques semaines, me disant que certains de mes articles contenaient des photos « inappropriées ».

[via]

crédit photo : Simon Schaffrath

jupiter2000Photographe
Un photographe qui semble très heureux à l’idée d’être papa, a exercé sa créativité sur le ventre de sa femme, alors qu'elle était encore enceinte. Le photographe Simon Schaffrath post-traitait pendant une semaine chacune de ses photos à l’aide du logiciel Photoshop. Il nous dit que la modélisation a été...