Six conseils pour mieux réussir vos portraits

13892747889_c7708fd627_k

Melinda Smith est une photographe professionnelle. Elle nous donne six petits trucs pour améliorer nos portraits.

Les gens me fascinent. J’adore la diversité de leurs personnalités et expressions,. Les gens sont de loin mon sujet favori en photographie. Si vous êtes débutant et frustré de ne pas pouvoir créer des portraits comme vous le souhaitez, voici quelques conseils qui je l’espère, vous aideront à réaliser de meilleures photos.

1. Procurez-vous un objectif 50mm lumineux

Existe-t-il des optiques donnant de meilleurs résultats pour les portraits ? Oui, et c’est tout simplement le 50mm, qui est d’ailleurs très peu coûteux. C’est l’idéal pour commencer. Lors de l’achat de votre appareil photo, ce dernier venait probablement avec un objectif zoom vendu en kit. L’inconvénient de cet objectif, c’est qu’il n’en existe pas offrant une assez grande ouverture. Prenons par exemple l’appareil d’entrée de gamme Nikon D5300. Il est vendu avec un zoom 18-55m f/3.5/5.6

Si vous voulez vous orienter vers le portrait, cette optique ne convient pas. Tous les grands fabricants offrent des 50mm lumineux. Vous avez par exemple l’excellent Nikkon 50mm f/1.4, qui est vendu environ 500 $ / 340 €. Ce n’est pas le meilleur, mais débuter il remplacera avantageusement votre zoom.

11375434665_72b1146a82_k

Mais pourquoi un 50mm f/1.4 direz-vous ? Avez-vous remarqué les portraits qui ont un arrière-plan flou crémeux et doux, et où le sujet est bien mis en valeur ? Ces photos sont faites en ouvrant très grand le diaphragme, généralement entre f/1,8 et f/2,8. Regardez l’objectif vendu avec l’appareil. Il ne dépasse probablement pas f/3,5, et si vous zoomez, l’ouverture passe à f/5.6. Votre 50mm f/1.4 vous permettra de recréer des images avec un bokeh doux qui mettra en valeur vos sujets.

2. Faites la mise au point sur les yeux

Pour faire du portrait, vous devrez faire faire la mise au point sur les yeux. Si votre sujet est proche de vous, placez l’un des collimateurs de mise au point sur l’œil qui est le plus proche de vous. De cette façon vos portraits seront beaucoup plus convaincants. Après tout, ne ditons-pas que les yeux sont le miroir de l’âme !

Si vous optez pour des photos plus artistiques, cette règle ne s’applique pas. J’ai déjà vu de très belles photos, dont le sujet avait le visage flou. Cette règle de faire la MIP sur les yeux, est enseignée par de nombreux photographes pros. Mais comme toutes les règles en photo, elles ne doit pas devenir un dogme. C’est simplement un point de départ qui vous aiderez à cheminer vers éventuellement, je l’espère, votre propre style.

Toutefois, soyez prudent lorsque vous photographiez de très près. Si c’est le cas, la profondeur de champ sera très faible. Par exemple à f/1.4, vous remarquerez probablement que les yeux sont nets, mais que le nez ne l’est pas. Fermez un peu, jusqu’à ce que vous obteniez ce que vous voulez.

1

Un dernier conseil, il peut être difficile de faire la mise au point en se basant uniquement sur l’image que vous voyez dans votre viseur, surtout si vous laisser l’appareil faire le travail pour vous. En visualisant vos photos sur un ordinateur, vous pourriez avoir la surprise de constater que les yeux sont flous. Dans ce cas, en mode manuel, le LiveView est une bonne option. Ce mode de visée directe, permet de visualiser la scène en temps réel sur l’écran LCD. L’image peut être agrandie 5 ou 10 fois, ce qui facilite la mise au point manuelle.

3. Expérimentez différentes approches

Parfois les débutants sont trop influencés par ce qu’ils voient dans les livres. Essayez différents angles, reculez un peu, placez-vous sur le côté, ou rapproche-vous de votre sujet. Vous obtiendrez ainsi au final, des prises de vue qui ne seront pas des copies de ce que vous aurez vu dans les livres sur la photographie. Tenter de reproduire des photos des grands maîtres, peut être une bonne chose au début, mais il faut savoir découvrir son propre style.

Vous avez probablement remarqué que les portraits sont presque toujours à la verticale. Ne vous laissez pas limiter par cette règle. Essayez de réaliser de photo horizontalement et verticalement. Vous seul savez ce que vous voulez obtenir. Ne vous limitez pas à ce que disent les pros. En photographie, avoir de l’audace est payant. C’est une bonne façon de vous démarquer des autres.

13404885184_72499ca7a6_k

La spontanéité est également un excellent moyen d’obtenir des clichés originaux. Si votre sujet est timide et qu’il sourit ou bouge les bras, photographiez-le dans cette pose. Vous ferez ainsi ressortir la personnalité de cette personne dans vos photos. Pour ma part, je n’aime pas du tout les portraits sans vie, avec des regards inexpressifs ou agressifs. Il y a une tendance en ce moment pour les modèles avec des regards hagards et égarés. Préférez les expressions joyeuses ou qui reflètent vraiment la personnalité de votre sujet.

4. Créer un véritable portrait

Votre travail en tant que photographe est de faire un portrait qui sera à l’image de votre sujet. Il est donc de votre devoir de créer quelque chose de convaincant pour ceux qui ne connaissent pas la personne que vous photographiez. Il faut leur donner envie d’apprendre à le connaître et savoir qui il est, même s’ils ne l’ont jamais rencontré. Donner de la vie à vos images, rendez vos sujets beaux, intéressants, intrigants et même inquiétants. Ce sont toutes des astuces que les débutants devraient connaître.

22736892482_b4cd2f9950_o-002

5. L’éclairage

Nous abordons une partie très importante en photo de portraits. Je connais des professionnels qui ont des set-ups très complexes. Tout est possible quand vous photographiez une personne. Vous avez certainement déjà entendu parler du high key et low key. Ce ne sont que deux façons de prendre en photo vos sujets. Il en existe des dizaines.

Le plus simple si vous débutez est de faire votre shooting à l’extérieur, une journée nuageuse ou à l’ombre. Vous pouvez demander à votre sujet de se tourner vers la source de lumière, même si le ciel est nuageux. Mais vous pouvez tout aussi bien choisir d’avoir une partie de son visage dans l’ombre. Comme je l’ai mentionné, les possibilités sont illimitées. Débutez par des éclairages simples, puis quand vous deviendrez plus confiant, expérimentez les set-ups que vous voulez. Tout est permis, il n’y a pas de règles.

12481393485_429692ebba_k

Je connais un portraitiste pro qui croit qu’il faut à tout prix reproduire le style des peintres de la Renaissance. Je lui ai déjà demandé pourquoi. Il m’a répondu, parce qu’ils avaient déjà tout compris sur la façon de faire des portraits parfaits. Alors je lui ai demandé qui avait décidé cela. Je n’ai jamais eu de réponse convaincante à ma question. Selon lui, il fallait faire comme ces peintres et puis c’est tout. Un conseil; ne vous laissez surtout pas limiter par ces pros. Vous ne ferez que reproduire ce qui a déjà été fait depuis des siècles.

6. Ne vous inquiétez pas des règles

Je reviens encore avec ce conseil. Il est important d’apprendre les bases en photo de portraits. Apprenez-les, pratiquez-les, utilisez-le. Puis une fois que vous les maîtrisez bien, oubliez tout et innovez.

Il est regrettable que l’on enseigne aux débutants toujours la même chose. Se limiter à des règles est probablement la meilleure façon de produire des photos sans âmes. Avez-vous déjà vu des photos de famille faites par des photographes de votre ville. Elles sont toutes semblables. Techniquement elles sont parfaites, mais ce sont des photos académiques sans aucune originalité. Il y a bien sûr un marché pour ce type de portraits. Mais si vous voulez aller plus loin, vous devrez apprendre à laisser s’exprimer votre créativité en incorporant à vos oeuvres, vos émotions et vos expériences de vie.

14107460953_641a84eeb7_k

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles les meilleurs portraitistes sont âgés. Ils arrivent à percevoir ce qu’un jeune ne percevra pas chez un sujet. Il faut savoir lire dans l’âme de cette personne afin d’en extraire un regard, une expression qui seront en quelque sorte des signatures, qui rendront vos photos uniques et originales.

Au sujet de l’auteur

Melinda Smith enseigne la photographie et offre des services de mentorat. Elle vit dans l’Utah avec son appareil photo, son mari, ses enfants, ses poules et bien d’autres animaux. Vous pouvez visiter son site Melinda Smith Photography.

crédit photo : Stf.O