Les ombres et le « Walking Shadow »

22464

Le photographe de rue Eric Kim, nous parle de l’importance des ombres dans la composition d’une photo, ainsi que la technique du « Walking Shadow ».

La photographie de rue se caractérise essentiellement en présentant des sujets dans des situations candides, dans les lieux publics, tels que les rues, parcs, métros, plages, centres commerciaux, etc. Les photographes qui pratiquent cet art, utilisent différentes techniques pour produire des images plus fortes, ou pour susciter un intérêt, une réaction de la part des spectateurs. Une de ces techniques est le “Walking Shadow”.

Budapest_2_by_MisterKey

Les ombres peuvent mettre en évidence certains détails, ou créer des images surréalistes. Mais également conduire le regard en dynamisant une composition. La technique du “Walking Shadow” est très difficile à maîtriser, car il faut d’un coup d’oeil, voir une suite d’ombres qui conduit le regard vers le sujet. Probablement que vous n’arriverez pas à réaliser de telles photos très souvent, cependant, il bon de savoir que cette technique existe et qu’elle peut vous aider à produire des photos plus originales.

Les ombres en tant que sujets

Outre l’ajout de la profondeur à images et la dynamisation de la composition, les ombres elles-mêmes peuvent être les sujets d’une photographie. Le spectateur peut s’interroger sur l’origine de ces ombres. Elles peuvent également être utilisées pour remplir un espace vide dans un cadre. De même, elles créent des rayures et des motifs qui apportent un intérêt supplémentaire.

10587031956_2368cac80d_k

Si vous êtes un adepte de la photo de rue, lors de votre prochaine expédition photographique, donnez-vous pour mission de rechercher des sujets qui interagissent avec de la lumière. Si vous n’êtes pas habitué à prêter attention à cette relation, la tâche pourrait s’avérer plus difficile qu’il n’y paraît.

Leur importance

Si toutefois vous tentez l’expérience, attendez que le soleil soit bas à l’horizon, les ombres seront plus longues, et la lumière plus douce. N’oubliez pas que parfois les ombres sont plus intéressantes que l’objet qui les créer. En effet, en modulant les formes, elles ajoutent une nouvelle dimension. Elles reflètent un contexte et créent une atmosphère. Elles exacerbent les émotions tout en étant une forme qui semble se superposer à une réalité bidimensionnelisée.

10606174984_3d644e265f_k

Savoir les intégrer dans une composition, vous permettra de produire non seulement des images plus fortes, mais également d’approfondir votre perception d’une scène en reconnaissant l’ensemble des composants qui peuvent être utilisés pour donner vie à votre photo. L’étude des ombres en photographie de rue est un sujet très intéressant. Si vous croyez avoir le talent pour vous aventurer dans ces zones sombres de vos images, faites-le, sinon pratiquez-vous.

10331572213_ea687fcce1_k

Ce serait vraiment regrettable d’être un passionné de photo et de ne pas tenter cette expérience. Passer des heures à sillonner les rues de votre ville à la recherche d’ombres qui « parlent », est un défi de taille qui peut être relevé uniquement si vous tentez de voir autrement le paysage urbain qui vous entour, lequel doit devenir votre terrain de jeu.

Au sujet de l’auteur

Eric Kim est un photographe qui habite en Californie aux États-Unis. Vous pouvez découvrir sont travail en visitant son site internet ou sa page Facebook

crédit photo : G. Powels