Le photographe du National Geographic Bob Krist nous explique pourquoi il est passé à Sony

World0991

Pour plusieurs photographes, les « mirrorless » ne sont pas de vrais appareils photo, car ils ne sont pas dotés d’un viseur optique. C’est une opinion valable. En effet, pour certains, regarder un minuscule écran de télévision ne peut pas remplacer le confort d’un vrai viseur optique.

Pourtant, des professionnels sont passés aux sans miroir, et ce ne sont pas des photographes de salon, contrairement à ce que l’on pourrait croire. L’un de ceux-là est Bob Krist, qui travaille pour la National Geographic depuis plusieurs années. Voici son témoignage.

Bob Krist

Je ne cherchais pas au départ à quitter le navire des reflex numériques pour passer à Sony. Les choses se sont faites subtilement. Je suis un photographe qui travaille depuis 30 ans pour les publications du National Geographic. Ils m’ont demandé il y a quelques années, si je désirais participer à titre d’enseignant à l’un de leurs voyages organisés appelés « Around the World by Private Jet », qui consiste à accompagner un groupe de personnes durant 24 jours sur les cinq continents.

BK_FourCorners1235

Pas de problème leur ai-je répondu. Mais ce n’était pas le type d’affectation que j’avais l’habitué d’accepter. Durant ces voyages tout se fait très rapidement. Vous n’avez pas le temps de bien vous préparer. Dès notre première escale. j’ai donc commencé à photographier et filmer. J’ai rapidement découvert les limitations de mon reflex dans ces conditions.

Je n’avais pas le temps de doter mon appareil photo avec un viseur-loupe pur l’écran LCD, d’installer une plate-forme d’épaule, de connecter un microphone et tous les autres accessoires que vous devez ajouter à un reflex numérique pour la vidéo. J’ai raté beaucoup de moments importants pour ces raisons.

Son expérience avec les mirrorless de Sony

Dans les années qui ont suivi cette mésaventure, j’ai découvert les appareils Sony. L’A6000 est devenu mon appareil APS-C de choix pour la vidéo. Il manque les prises casque et micro, mais la qualité d’image est superbe, l’autofocus est rapide comme l’éclair.

J’ai aussi le Sony RX 10 qui est doté d’un superbe zoom Zeiss 24-200mm f/2.8. Les vidéos filmées avec le codec X AVCS au lieu de l’AVCHD est la cerise sur un gâteau, car il produit déjà d’excellentes vidéos.

easterisland04726

Avec mon A6000, j’utilise les optiques Sony 10-18mm f/4, un Zeiss 16-70mm f/4, un Sony 35mm f/1.8 E et deux Nikkor; un 24mm f/2 et un 85mm f/1.8 que je monte avec les adaptateurs Metabones Speedbooster. Les objectifs de Sony et Zeiss produisent des images bien nettes, l’autofocus est ultra rapide, et le système de stabilisation OSS (Optical SteadyShot) permet réellement de faire des photos avec des vitesses d’obturation assez lentes.

Les avantages

L’un des grands avantages des appareils photo sans miroir est le viseur électronique (EVF) pour le tournage vidéo en extérieur. Pas besoin d’un viseur-loupe, il suffit de regarder dans le viseur et voila ! Vous avez une image précise avec laquelle vous pouvez travailler. L’autre grand avantage de ces boîtiers est leurs tailles et leurs poids. Mon sac photo bien rempli fait environ la moitié du poids avec un contenu similaire et un reflex. De plus, le sac est est beaucoup plus petit. Quand vous êtes en expédition photo dans un autre pays, pouvoir transporter tout son matériel dans un petit sac, est un réel avantage.

Miami_10_01239

Il y a un mois, je suis passé du A6000 pour l’A7s. C’est un véritable monstre quant à ses performances dans des situations de faible luminosité. Les images qu’il produit sont d’une netteté incroyable en hauts ISO. Je suis à 100 % passé aux « mirrorless » de Sony depuis presque deux ans maintenant, et je ne pense pas revenir en arrière !

Au sujet de l’auteur

Bob-Krist-bio-photo-240pxBob Krist est un photographe indépendant qui travaille régulièrement pour des magazines tels que National Geographic, Traveler, Smithsonian et Islands. Ces missions l’ont conduit sur tous les continents. Il a remporté de nombreux prix, notamment le « Communication Arts and World Press » et le « Travel Photographer of the Year ». En 2000, son travail a été honoré par le « Eisenstaedt Awards ». Il vit actuellement en Pennsylvanie, avec son épouse. Pour découvrir son travail, vous pouvez visitez son site internet.

crédit photo : Bob Krist

 

Un commentaire