photo1

Certains photographes débutants ont remarqué que lorsqu’ils augmentent la valeur ISO de leur appareil, les photos qui en résultent sont plus lourdes que celles prises à des valeurs plus basses. Cette différence peut s’expliquer de plusieurs façons, notamment la scène photographiée qui n’est pas la même d’une photo à une autre.

Toutefois il y a une explication un peu plus technique pour expliquer cette différence.

Trois photos

Voici trois photos. J’avais une photo jpeg qui faisait au départ 26.2 Ko avec un taux de compression placé à 9 dans Photoshop. En ajoutant du bruit, j’ai obtenu une image faisant cette fois 53.6 Ko, en ne modifiant pas le taux de compression. La dernière, la plus bruitée, fait 70.5 Ko; soit une différence entre la première et la dernière de 243 %

photo31234

Pourquoi une telle différence ?

Peu importe si vous photographiez en RAW ou en JPEG, il est probable que vos photos sont stockées dans un format compressé. Tandis que certains appareils photo permettent de choisir le taux de compression des images jpeg, les images RAW sont généralement compressées à l’aide d’un algorithme sans perte, ce qui signifie que les données d’origine peuvent être reconstruites à partir des données compressées.

La raison pour laquelle la taille des fichiers augmente en fonction de la quantité de bruit, s’explique par le fait que la compression d’image repose sur une méthode appelée Run Length Encoding (RLE). Cette technique consiste à repérer et à éliminer la redondance des données. Une image contient souvent des surfaces de couleurs identiques, il est donc plus efficace de coder cette zone et sa répétition que de coder unitairement chaque point.

Un exemple simple

Par exemple la séquence « 3333333 » sera remplacée par « 3/7 ». Cette méthode de compression est très bien adaptée pour des données comportant peu de valeurs différentes et de longues séquences. Lorsque vous avez une image très bruitée, il n’y a plus, ou très peu de redondance des données. L’appareil ne pourra pas effectuer une aussi bonne compression, car il y a beaucoup de changements dans l’image. Le fichier compressé sera donc plus gros qu’un fichier avec redondance.

Ces zones de couleurs identiques qui pourraient être regroupées et compressées doivent être divisées et entreposées séparément, car le bruit produit un « pattern » aléatoire qui ne peut pas être aussi bien compressé.

Conclusion

Voilà une autre bonne raison de shooter quand cela est possible en bas ISO; non seulement vous obtiendrez des photos plus propres, vous pourrez également stocker plus d’images sur votre carte mémoire.

jupiter2000technologie
Certains photographes débutants ont remarqué que lorsqu’ils augmentent la valeur ISO de leur appareil, les photos qui en résultent sont plus lourdes que celles prises à des valeurs plus basses. Cette différence peut s’expliquer de plusieurs façons, notamment la scène photographiée qui n’est pas la même d’une photo à...