photo1

Cette question revient souvent lors de discussions entre photographes. Pourquoi si peu de professionnels utilisent les appareils Sony, notamment la série a7. Surtout depuis le dévoilement de l’A7R mark II qui, indéniablement, est une percée dans le monde du reflex numérique vieillissement.

Nous savons que les deux grands de l’industrie de la photo proposent de très bons appareils. Toutefois le Canon 5Dsr, selon DxOLab, est classé à la 21e place. Le Nikon D810 et le Sony A7R font beaucoup mieux. Alors pourquoi si peu de pros adoptent les sans miroir de Sony ?

Sans titre

Nous pouvons admettre d’emblée que l’écosystème Sony n’a pas atteint sa pleine maturité. Par exemple, la gamme d’objectifs est encore assez limitée. Quant à la photographie sportive, l’AF ne serait pas assez réactif. De plus, le viseur électronique n’offre pas une assez bonne résolution. Mais ce défaut pourrait disparaître avec la sortie des prochaines itérations, puisque Epson a dévoilé il y a quelques semaines le viseur Ultimicron L3FJ63800C, composé de 4.4 millions de pixels couvrants 98% de l’espace sRGB

Alors, y a-t-il oui ou non des professionnels et semi-professionnels qui sont passés à la série A7 ? Oui, et en voici quelques-uns :

L’année 2016 sera importante pour Sony. Plusieurs nouveautés seront présentées, notamment de nouveaux objectifs. Si l’entreprise nipponne poursuit ses démarches déjà très bien entamées en recherche et développement, nous pourrions assister à l’éclosion d’un écosystème épuré des dernières failles de jeunesse.

 

jupiter2000sony
Cette question revient souvent lors de discussions entre photographes. Pourquoi si peu de professionnels utilisent les appareils Sony, notamment la série a7. Surtout depuis le dévoilement de l’A7R mark II qui, indéniablement, est une percée dans le monde du reflex numérique vieillissement. Nous savons que les deux grands de l’industrie...