Qu’arrive-t-il à des bulles de savon à -15 Celsius ?

photo1

C’est ce que le photographe et vidéaste Polonais habitant à Varsovie Pablo Zaluska a voulu savoir. Cette idée lui a été inspirée après avoir discuté avec sa petit fille de 3 ans au sujet de ce qu’elle devait porter pour sortir jouer dehors :

– Papa, je ne veux pas mettre cette veste.
– Moi aussi, ma chérie, mais il fait très froid dehors.
– Fait-il si froid ?

Il devait trouver une réponse convaincante qui puisse satisfaire la curiosité d’un enfant de cet âge. Alors il lui a dit :

– Il fait si froid que même les bulles de savon gèlent et c’est vraiment très beau, tu sais ?

À cet instant il a vu une étincelle dans ses yeux. Il lui a alors promis de faire une vidéo pour lui montrer le phénomène. Elle était tellement excitée par cette promesse qu’elle a oublié qu’elle ne voulait pas mettre sa veste. Ce ne fut pas facile de filmer ces bulles, car seulement environ 5 à 10% d’entre elles n’éclataient pas instantanément.

Vous pouvez vous imaginer que ce fut pour lui un véritable défi de patienter à -15 degrés Celsius à filmer des bulles de savon. Mais ça valait le coup parce que maintenant que sa fille les a vu, l’hiver est devenu une saison magique pour elle.

L’équipement

Équipé du Canon EOS 6D, lequel dispose du codec de compression H.264 ALL-I, qui permet un débit maximale de 50 Mbps, permettant de transformer cet appareil photo en une caméra semi-pro, Zaluska a filmé ses bulles jusqu’à ce qu’il réussisse à obtenir ceci :

photo7

crédit photo/vidéo : Pablo Zaluska

[via]

2 commentaires

  1. Vraiment super ! Tout simplement
    J’espère qu’il a aussi fait mais des photos !!( même si cela ne retranscrira jamais l’acte de cristallisation qui est ici le plus intéressant)