Comment réaliser une photo d’objets en équilibre

balancing_cover-001

Dina Belenko est une photographe vivant en Russie. Dans ce tutoriel elle nous explique comment elle a réalisé ses étonnants « beignets en équilibre », et comment vous pouvez vous aussi réaliser ce genre d’image.

J’ai toujours voulu réaliser ce genre de photo: des objets en équilibre avec des bonbons et du café. Mes premiers essais ne furent pas concluants. J’avais suspendu des tasses reliées par des chaînes, mais cela ne donnait ce que je voulais. Alors je suis partie à la recherche d’une meilleure solution, la voici.

1. Accessoires et installation

J’ai pris une feuille de plexiglas transparente et l’ai placé à une courte distance du fond coloré. Cela permet de conserver toutes les ombres qui montrent le volume des objets, mais les ombres derrière sur le fond, ne seront pas visibles. L’ensemble semblera léviter dans les airs.

1-Props-001

Pour ajouter de la profondeur et du volume à la composition, j’ai ajouté sous mes objets de petits supports en bois, puis j’ai placé des bonbons à différentes hauteurs afin qu’ils se chevauchent les uns sur les autres. Vous ne pouvez pas voir ces supports sur la photo finale, mais de côté, ils sont clairement visibles:

2-Supports-001

2. Les ajouts

Après la composition de base, j’ai pris une photo avec ma main, puis j’ai ajoutant quelques bonbons sur les beignets et du thé dans les tasses.

3-Details-002

3-Details-003

3. Le post-traitement

J’ai fusionné toutes les photos ensemble, c’est-à-dire la structure et ma main. Pour finaliser le tout, j’ai ajusté la luminosité de chacune de mes photos afin qu’elle soit identique, sans oublier de tamponner les irrégularités sur la feuille de plexiglas. C’est tout. Voyez l’avant et l’après :

4-Post-processing-001

Et voici la photo :

Weekend donuts

Cette astuce est très simple car vos objets sont en réalité déposés sur la feuille de plexiglas et non en suspension. Ce truc peut s’adapter à toutes sortes de photos, notamment des sandwiches, des hamburgers ou des fruits. Si vous voulez ajouter des éclaboussures de thé comme sur la première photo d’ouverture, vous devrez manipuler vos images avec Photoshop et faire du montage. C’est plus long et plus compliqué à réaliser, mais ce n’est pas réellement plus difficile à faire, si vous maîtrisez bien la technique de base ainsi que Photoshop.

Je vous recommande de débuter avec des montages simples pour vous pratiquer. Lorsque vous aurez parfaitement maîtrisé toutes les étapes, vous pourrez expérimenter des montages plus complexes.

Pour découvrir d’autres montages de Dina, vous pouvez visiter sa page Flickr.

crédit photo : Dina Belenko