L’appareil photo du futur existe déjà et il est éternel

images

Si vous croyez que la venue des appareils sans miroir représente le futur de la photographie, c’est que vous n’avez pas encore lu ce qui suit.

Près de deux milliards d’apn de toute sorte ont été vendus en 2015 dans le monde entier, et même si nous somme solidement entrés dans le 21e siècle, ces appareils photo sont toujours basés sur une invention faite il y a plusieurs siècles: la camera obscura, alias le modèle de caméra sténopé. Ces types d’appareils ont très bien servi l’humanité au cours du temps, mais de quoi sera faite exactement la photographe du futur.

flexible et éternel

Les chercheurs de la Vision Lab informatique de l’Université de Columbia semblent penser que la photographie a besoin d’une mise à jour importante. Mais le plus intéressant c’est qu’ils croient avoir inventé l’appareil photo du futur. Pour eux, il est flexible et éternel. Dans cette vidéo de 3 minutes 27 secondes, le professeur Shree K. Nayar nous montre son invention, qui est ni plus ni moins qu’un «appareil flexible » lequel capture des informations visuelles. Il ne ressemble pas à un appareil photo conventionnel; il est constitué pour le moment de 1 089 microlentilles élastiques.

le rêve du professeur Nayar est éventuellement et de vendre cet appareil photo sur de grands rouleaux de plastique, que vous pouvez découper et enrouler autour de quelque chose – une voiture ou un poteau, par exemple. De cette façon, vous pouvez produire un appareil numérique aussi mince qu’une carte de crédit. Ici nous voyons un premier exemplaire. La recherche se poursuivant, l’apn du futur sera à la foi mince et flexible.

un nouveau type de pixels

Ce qui rend cet appareil «éternelle», est le fait que la lumière qui est capturée pour créer l’image, sera également utilisée pour recharger l’appareil. Un nouveau type de pixel a été développé permettant de passer d’un mode de capture d’images à celui de récupération d’énergie. Ainsi vous serez en mesure par exemple de produire de la vidéo indéfiniment.

Voici les premières images de ce boîtier du futur :

capture

Comme vous pouvez le constater, l’image n’est pas très claire car elle a été produite par un appareil constitué de seulement 1 089 microlentilles. Mais le professeur Nayar, ainsi que son équipe, travaille sur un prototype plus ambitieux. Il faudra attendre encore plusieurs années avant qu’un tel appareil photo soit sur le marché.

[via]