1

Lorsqu’un vétéran de la guerre du Vietnam, Leon Hembree, s’est fait voler son appareil en 1967, il ne pensait jamais le revoir à nouveau, mais grâce à une étiquette gravée sur la caméra, l’accessoire bien-aimé a enfin trouvé un moyen de revenir à son propriétaire.

La ciné caméra 8mm Canon a été acquise par Steven Bridges pour 6 $ US à une vente aux enchères. Après une inspection approfondie, il a trouvé le nom de « Hembree » avec une date et un lieu. Sentant l’élément important, Bridges a cherché à retrouver le propriétaire d’origine de l’appareil photo. Avec l’aide des médias sociaux, il n’a fallu que deux jours pour traquer Hembree qui, par hasard, se trouve à vivre à proximité. Il a expliqué que la caméra 8mm Canon en question a été détroussés de son sac peu de temps après qu’il l’ait acheté. Il nous dit à ce sujet :

Il est bon de savoir qu’il y a des gens merveilleux dans ce monde qui sont prêts à aider les autres.

Non seulement Hembree a retrouvé son appareil, mais il y avait aussi un rouleau de film mystérieux à l’intérieur. Le vétéran espérait récupérer ses images avant de donner sa caméra à ses petits-enfants. Une autre preuve que ces machines à images revêtent une importance qui parfois peuvent surprendre.

jupiter2000photojournalisme
Lorsqu'un vétéran de la guerre du Vietnam, Leon Hembree, s'est fait voler son appareil en 1967, il ne pensait jamais le revoir à nouveau, mais grâce à une étiquette gravée sur la caméra, l'accessoire bien-aimé a enfin trouvé un moyen de revenir à son propriétaire. La ciné caméra 8mm Canon...