Steve McCurry s’engage à aider Sharbat Gula après son arrestation au Pakistan

young_girl

Steve McCurry a partagé ses réflexions concernant l’arrestation de Sharbat Gula, qui est apparu sur la couverture du National Geographic de 1985. En effet, l’Associated Press a rapporté que Gula a été arrêté en possession d’une fausse carte d’identité pakistanaise lors d’un raid dans une maison à Peshawar. En quelques heures, McCurry a répondu sur les médias sociaux qu’il fournirait un soutien juridique et financier pour Gula et sa famille.

Un portrait emblématique

Le portrait de McCurry de Gula à 12 ans a permis de dévoiler le sort des réfugiés fuyant l’Afghanistan déchiré par des conflits. En 2002, McCurry a rencontré Gula dans un village éloigné avec sa famille et a fourni des fonds pour couvrir leurs frais médicaux et un pèlerinage à La Mecque.

Maintenant, basé au Pakistan, Gula pourrait faire face à une amende pouvant aller jusqu’à 14 ans de prison pour possession d’une fausse carte d’identité pakistanaise. McCurry nous explique :

J’ai dénoncé cette action par les autorités dans des termes très explicites. Elle a souffert tout au long de sa vie, et son arrestation est une violation flagrante de ses droits humains.

Avec la guerre en Afghanistan toujours en cours, plusieurs personnes cherchent refuge au Pakistan; cependant, le pays a commencé à réagir de manière agressive afin de rapatrier les 3 millions d’Afghans qui vivent en tant que réfugiés.

Des réactions mitigées

La réponse de McCurry sur Facebook a été accueillie d’une façon mitigée. Certaines personnes notent que Gula résidait dans un pays sans aucun document juridique et doit être réprimandée, tandis que d’autres soupçonnent que ce sont les fonctionnaires qui lui ont fourni une fausse carte d’identité. la situation actuelle de Gula est loin de l’interview que McCurry a faite avec NPR en mars 2016, alors qu’il disait que sa vie était relativement paisible.

crédit photo : Steve McCurry