Le nouveau 105mm f / 1.4 de Nikon est une merveille selon les tests de LensRentals

nikon

Nikon a séduit le monde de la photographie en dévoilant son optique 105 mm f / 1.4 au début de cette année. Elle combine l’effet de compression flatteur d’un téléobjectif avec la profondeur de champ d’une ouverture f / 1,4. Maintenant, grâce aux tests de nos amis de LensRentals, nous savons que cette optique ne décevra pas les adeptes des appareils photo Nikon.

Roger Cicala de LensRentals nous explique :

Je suis rarement étonné par de nouvelles optiques, mais ici j’affirme que je suis ébloui. En se basant sur les chartes MTF, c’est l’objectif f / 1.4 produisant des photos les plus nettes que Nikon n’a jamais conçu.

Les charte MTF signifient « modular transfer function », et un test MTF révèle essentiellement les qualités d’une optique en évaluant son efficacité en paires de lignes par millimètre (lp/mm). Cette charte évalue également la netteté du centre vers la périphérie. Par conséquent, si une optique est très nette au centre, mais l’est moins dans les coins, la charte MTF nous le montrera dans le graphique final.

Avec le 105mm f/1.4 de Nikon, la charte nous démontre que la restitution des images demeure excellente à 10 lp / mm. Et à toutes les résolutions, il surpasse même le 85mm f/1.4G de Nikon, qui est lui-même un objectif très bien coté. De plus, même en le comparent à l’ancien 105mm f/2.8 Micro, qui devrait produire de meilleures images avec son ouverture plus petite, le nouveau 105mm f / 1.4 s’en sort gagnant.

af-s-nikkor-105mm-f1-4-ed_mtf_average-1-720x720

Cicala poursuit:

C’est une performance spectaculaire, surtout pour ce type d’optique qui n’était pas disponible auparavant quelle que soit la monture.

L’objectif Zeiss Otus 85mm f / 1.4 ou le superbe 100mm f / 2.8L macro de Canon n’arrive pas à égaler les performances de cet objectif et ce, en dépit d’être moins dispendieux que le  Zeiss et ayant une ouverture deux arrêts plus lumineux que le Canon.

C’est une excellente nouvelle pour les utilisateurs du Nikon D810, car le nouveau 105mm f/1.4 devrait offrir une résolution suffisante pour répondre aux exigences d’un capteur de 36 mégapixels plein format. Offert par Nikon à seulement 2 200 $ / 2 099 €, les résultats de ces tests démontrent que cet objectif offre des performances très respectables.

2 commentaires