Joshua Holko brave le froid pour photographier les beautés de l’Arctique

Selon la saison, les conditions dans l’Arctique peuvent devenir extrêmes et dangereuses, avec des températures tombant en dessous de -30 degrés Celcius. En plus de ces conditions météorologiques difficiles, il y a toujours le danger de se rapprocher de la faune que vous photographiez. L’ours polaire, par exemple, se déplace très vite sur la glace et la neige, et chasse activement les intrus. Il est donc important pour les photographes qui s’aventurent dans cet endroit inhospitalier à garder ses distances.

Joshua Holko est l’un des rares photographes à avoir photographié les ours polaires et d’autres espèces sauvages de l’Arctique et l’Antarctique. Il a pu constater de lui-même les effets du réchauffement climatique, et ils sont nombreux. Joshua Holko nous explique:

J’ai toujours été attiré vers les régions polaires et je pense qu’il était naturel pour moi de s’attarder à la faune qui réussit à survivre dans un environnement aussi hostile. J’apprécie particulièrement ces moments où je pars à la recherche de bons sujets. Le fait de trouver des ours polaires sauvages à des milliers de kilomètres de mon campement représente un véritable défi. Les regarder vivre sur la banquise est vraiment une expérience incroyable. Les photographier est pour moi un véritable privilège.

L’environnement arctique est d’une splendeur et d’une beauté incroyable. J’aime la nature qui m’offre des paysages en apparence monochromatiques. J’aime aussi les nombreuses nuances de bleu et de turquoise qui se trouvent dans la glace. C’est un paysage en constante évolution et un environnement qui offre de superbes opportunités pour la photographie.

On me demande parfois quel appareil j’utilise sous ces conditions difficiles. J’utilise surtout un Canon EOS-1D X Mark II et un EOS 5DS R. La série des 1D est robuste et incroyablement récistante. Ces appareils sont pratiquement à l’épreuve des balles. Je malmène tellement mes appareils que certains boutons ont déjà gelé, mais ils continuent à fonctionner. La fiabilité est très importante pour moi. Je m’attends à ce mes appareils photo continuent à fonctionner, même dans les environnements les plus difficiles.

Voici quelques magnifiques photos prises par Joshua Holko. Vous découvrirez que rien ne semble lui faire peur, même lorsqu’il doit s’approcher d’un ours polaire. (Placez votre flèche sur l’une des photos pour modifier le défilement du diaporama.)

crédit photo : Joshua Holko

2 commentaires