Une courte vidéo montrant les 15 appareils qui ont marqué l’histoire de la photographie

old-camera-13794456338sV

Bien que la photographie soit l’une des formes d’art les plus jeunes, elle est aussi l’une des plus rapides quant à son évolution, grâce en partie à des avancées impressionnantes de la technologie. En hommage aux appareils qui ont repoussé les frontières de la photographie, le graphiste et designer Potero Delantero a créé une courte d’animation qui nous fait suivre la « timeline » de la photographie depuis ses débuts.

Vous trouverez ci-dessous la liste des appareils photo que l’on retrouve dans la vidéo, ainsi qu’un bref historique de chaque modèle:

Kodak Brownie: Conçu en février 1900, le boîtier Kodak Brownie est largement considérée comme le premier appareil photo destiné au grand public grâce à sa conception simple et à son prix abordable.

Leica III: D’abord dévoilé en 1933, est un appareil photo à mise au point télémétrique. Différentes variantes furent produites au cours des années avec des améliorations substantielles. C’est la dernière famille des Leica « à vis » remplacée par les Leica M.

Rolleiflex Automat: Lancé en 1937, le Rolleiflex Automat a remporté le prix grand à l’Exposition universelle de Paris cette année-là. C’était aussi le premier boîtier Rolleiflex à disposer d’un compteur de films automatique, supprimant la petite fenêtre rouge souvent présente à l’arrière des appareils à cette époque.

Graflex Pacemaker Crown Graphic: Considéré comme l’ultime cheval de bataille par les photographes professionnels et les photojournalistes, il est toujours considéré comme un appareil fiable pour les photographes désirant photographier en grand format 4 x 5.

Afga Clack: Conçu entre les années 1954 et 1965, ce petit appareil photo connu un énorme succès, avec plus de 1 650 000 unités produites pendant ces onze années. Il était doté d’une seule vitesse d’obturation et utilisait des films 6 x 9 de format 120.

Hasselblad 500 C / M: Lancé en 1957, le Hasselblad 500C / M extrêmement personnalisable a été la solution aux problèmes de Hasselblad avec ses modèles dotés d’obturateurs à plan focal qui l’ont précédé. Outre sa forme cuboïde iconique, presque tous les composants internes ont été retravaillés. Le 500 dans son nom, venait de la vitesse d’obturation la plus rapide offerte par cet appareil; 1 / 500 de seconde.

Kodak Instamatic 100: Ce petit boîtier a été l’un des premiers Instamatic de Kodak sorti aux États-Unis. Il utilisait le format incroyablement petit 126 mis au point par l’ingénieur Hubert Derwin . Il était vendu pour environ 100 $ pendant toute sa période de fabrication entre 1963 et 1966.

Rollei 35: Au moment de sa sortie en 1966, le Rollei 35 était le plus petit appareil 35 mm existant. Plus de 2 millions de la série Rollei 35 ont été fabriquées dans les 30 années suivant sa sortie.

Polaroid SX-70: Vous ne pouvez pas vous intéresser à l’histoire de la photographie sans reconnaître cette beauté. Conçu par Edwin H. Land, le fondateur de Polaroid, le SX-70 a été produit entre 1972 et 1981 et a connu de multiple changements. Il utilisait le film Polaroid de type 600.

Pentax K-1000: Dévoilé en 1976, le K-1000 pourrait passer inaperçu dans l’histoire de la photo, mais sa simplicité et son design, en ont fait un appareil photo abordable. Plus de 3 millions d’unités ont été vendues entre 1976 et 1997.

Canon A-1 : Vendu entre 1978 et 1985, le Canon A-1 est le premier appareil SLR à inclure un mode d’exposition électronique piloté par un petit microprocesseur relié à un capteur de lumière. Il était fait d’un alliage d’aluminium et vendu pour environ 400 $ dans un kit qui comprenait l’objectif Canon 50mm f / 1.4 SSC.

Kodak DC210: Sorti en 1996, le DC210 était doté d’un capteur énorme de 1 mégapixel. Kodak était encore très présent en photographie analogique, mais le DC210 a montré qu’il n’avait pas peur de plonger dans le marché des appareils photo numériques grand public. Il n’avait pas d’écran à cristaux liquides (LCD) pour voir les images.

Nikon D1: Le 15 juin 1999, la D1 est devenue le premier boîtier DSLR de Nikon. Sa capacité à travailler en toute transparence avec les objectifs Nikon à monture F a contribué à son succès. Il était doté d’un capteur de 2,7 MP. Fait intéressant, le D1 prenait des images dans l’espace de couleur NTSC.

Panasonic DMC LX3: Considéré comme le summum des appareils « point-and-shoot » pour son époque, le Panasonic Lumix DMC-LX3 a été lancé en 2008 et offrait un capteur impressionnant de 10 mégapixels avec une sensibilité maximale de 3200 ISO. Il était doté d’un écran LCD de 3 pouces de 460 000 points.

L’IPhone 6: On pourrait prétendre que de nombreux autres téléphones avaient des fonctionnalités photographiques intégrées bien avant l’arrivée de l’iPhone 6, mais compte tenu de la qualité d’image toujours impressionnante, il est difficile de ne pas l’inclure dans la liste. On pourrait affirmer sans se tromper que la gamme iPhone dans son ensemble a marqué la transition entre les appareils photo sérieux et ceux destinés au grand public.