DxO Mark : Le Sony RX100 V est excellent mais n’offre rien de vraiment nouveau

sony_RX100M5_face

Les adeptes du Sony RX100 V seront un peu déçus par les résultats des tests de DxO; cette itération bien qu’elle vienne avec quelques améliorations, n’offre rien de différent quant à la qualité d’image si nous la comparons avec ses prédécesseurs. Étant un heureux propriétaire du RX100 de première génération, j’ai eu la chance de tester les versions subséquentes et ici aussi, je n’ai pas été impressionné.

Déjà excellent dès la première version

Sony avant déjà conçu un très bon appareil compact dès la première version. L’ajout d’un viseur électronique, bien qu’il soit utile dans certaines situations, n’offre pas le confort d’une visée reflex. Il est trop petit et fragile à manipuler. La plupart des utilisateurs du RX100 doté de cet OVF, continuent très souvent à cadrer avec l’écran LCD. Pour revenir aux tests de DxO, voici ce qu’ils nous apprennent :

Les améliorations apportées à l’autofocus du RX100 V de Sony et au rythme de prise de vue en rafale, sont des améliorations bienvenues pour les photographes adeptes de ce compact haute performance. Son taux d’images incroyable de 24 ips avec autofocus et le suivi d’exposition, sans oublier sa capacité à capturer jusqu’à 150 fichiers RAW et JPEG, sont des caractéristiques impressionnantes, ainsi que ses 315 points AF, lesquels améliorent le suivi.

RX100V-IV

Toutefois, la qualité d’image ne s’est pas améliorée par rapport à la précédente version, mais elle est toujours très bonne pour un si petit appareil photo. Si vous photographiez souvent dans des conditions de faible luminosité, les couleurs et la gamme dynamique sont excellentes et le bruit est respectable jusqu’à 800 ISO. Cependant, si pour vous, obtenir une bonne image dans ces conditions de luminosité est importante, le bruit à 1600 ISO devient gênant et pourrait nécessiter un certain lissage lors de la post-production pour obtenir de meilleurs résultats.

En conclusion

Au final, DxO, avec ses tests rigoureux, ne nous apprend rien de nouveau. Quant au bruit, passer vos fichiers dans Topaz Denoise est une excellente façon de retrouver une bonne qualité d’image sans sacrifier les détails. C’est ce que je fais depuis que j’utilise la première version, et honnêtement, ce compact expert m’impressionne. DxO ne vient que confirmer ce que les utilisateurs du RX1000 savaient déjà.