Voici pourquoi vous ne devriez jamais supprimer les images de votre carte mémoire en utilisant votre appareil photo

1

En ratissant le web, à la recherche d’informations pertinentes, j’ai découvert cet article fort intéressant écrit par Jeff Cable, un photographe d’évènements sportifs. Dans cet article il nous explique pourquoi nous ne devrions jamais supprimer les images de notre carte mémoire à l’aide de notre appareil photo. Voici ses explications.

Que contiennent les cartes mémoires

J’ai passé de nombreuses années de ma vie en tant que directeur du marketing chez Lexar. Je n’ai jamais écrit sur un blog sur les choses à faire et à ne pas faire avec ses cartes mémoire. Maintenant que j’ai démissionné de Lexar, je pense que je peux donner des explications sur ce sujet sans être en conflit d’intérêts. Si vous prenez des photos numériques sur une carte mémoire, VOUS DEVEZ LIRE CECI !

Tout d’abord, permettez-moi d’expliquer en termes simples ce que sont des cartes mémoires. La plupart des gens regardent une carte mémoire comme un morceau de plastique. Mais à l’intérieur nous retrouvons une technologie très avancée, notamment un contrôleur. La qualité du contrôleur interne détermine souvent la vitesse et la qualité de la carte.

Votre carte mémoire est dotée d’une table d’allocation de fichiers, autrement connu sous le nom de table FAT. Votre carte mémoire est comme un livre et la table FAT est la table des matières. Lorsque vous formatez une carte mémoire, vous n’effacez pas le contenu, vous effacez simplement la table des matières, mais les chapitres du livre demeurent intacts. Ce qui veut dire que toutes les images resteront sur votre carte jusqu’à ce qu’elles soient écrasées par de nouvelles photos. C’est la raison pour laquelle vous pouvez utiliser un programme comme Rescue Image de Lexar, Rescue Pro de SanDisk ou tout autre logiciel de récupération de données pour récupérer des images à partir d’une carte, même après que cette dernière ait été formatée.

Voici mes conseils

1. N’effacez jamais les images de votre carte mémoire depuis votre appareil photo! Pourquoi ? Votre appareil photo est un appareil génial pour prendre des photos, mais il n’est pas très intelligent quant à la gestion des données sur votre carte mémoire. La suppression des images depuis votre appareil photo est un excellent moyen de brouiller la table FAT. Les cartes mémoire sont devenues si bon marché, que vous ne devriez pas avoir à supprimer des images pour économiser de l’espace. Il suffit d’utiliser une nouvelle carte et de continuer à photographier. Une fois que vous avez téléchargé sur votre ordinateur vos images, vous pouvez alors la formater pour l’utiliser à nouveau.

2. Formatez vos cartes mémoire dans votre appareil photo, pas sur votre ordinateur. J’ai vu d’innombrables sites Web qui disent aux gens de formater leurs cartes mémoire à l’aide de leurs ordinateurs. C’est une très mauvaise information! Vous devriez toujours formater vos cartes en utilisant l’appareil avec laquelle vous avez pros vos photos. Si vous formatez vos cartes en utilisant un autre appareil vont-elles fonctionner? Oui, mais vous pourriez rencontrer des problèmes. Pourquoi ? Parce que les appareils photo Canon par exemple formatent d’une certaine manière, et chaque fabricant ne conçoivent pas cette fonctionnalité de la même façon.

3. C’est une bonne idée de formater vos cartes après chaque shooting. Une fois que vous avez sauvegardé vos images sur plusieurs supports, vous devriez formater cette carte avant sa prochaine utilisation. De cette façon, votre carte se retrouvera avec une nouvelle table des matières et elle sera plus « efficace ».

4. Utilisez un bon lecteur de cartes! Je ne peux plus compter le nombre de fois que j’ai vu des photographes professionnels utiliser une carte de haute qualité avec un appareil photo de 10 000 $ et la mettre dans un lecteur bon marché. Ça me tue. Quand je travaillais chez Lexar et qu’un client m’appelait au sujet d’une carte mémoire endommagée, une de mes premières questions que je posais était: « Quel lecteur de cartes utilisez-vous? » Ces lecteurs de carte mémoire ont des contrôleurs intelligents à l’intérieur, exactement comme les cartes. Vous n’avez pas idée du nombre de cartes qui deviennent inutilisables parce qu’elles ont été formatées dans un lecteur plutôt que dans un appareil photo.

Print

5. Ne remplissez jamais complètement une carte. Même si la plupart des cartes mémoire sont d’excellente qualité, vous ne devriez jamais les remplir complètement. C’est la même chose pour mes disques durs, je les remplis habituellement à un maximum de 90%. Vous pouvez remplir vos cartes à leur maximum, mais c’est un risque que vous prenez, surtout depuis que les prix sont si bas; pourquoi risquer de perdre vos précieuses photos !

6. Ne retirez pas une carte mémoire de votre appareil photo ou d’un lecteur de cartes lorsque des données sont écrites ou lues sur celles-ci. Si des données sont transférées vers ou depuis la carte et que le processus est interrompu, il est fort possible que vous perdiez certaines ou toutes vos photos.

7. Si vous avez deux emplacements pour cartes mémoire dans votre appareil photo, enregistrez toujours vos images de façon redondante sur les deux cartes. De cette façon, si une carte est corrompue, vous pourrez avoir vos images venant de l’autre carte. C’est ce que fais toujours!

8. Acheter des cartes mémoire de marque reconnue. Comme vous l’avez deviné, j’utilise des cartes mémoire Lexar dans tous mes appareils photo, mais cela ne veut pas dire qu’elles sont les seules à offrir une bonne qualité. SanDisk offre également de bons produits. Assurez-vous que vous n’utilisez pas une de ces cartes faites par une entreprise sans nom. Rien ne me tue plus que de voir un photographe avec un appareil photo haut de gamme et des optiques coûteuses, utiliser une carte « cheap ». Si vous avez les moyens de vous offrir un appareil photo haut de gamme, vous devriez utiliser des cartes mémoire d’excellente qualité !

Au sujet de l’auteur

Jeff est un photographe d’évènements sportifs de renommée mondiale qui a couvert les jeux de Beijing, Vancouver, Londres, Sotchi et Rio. Il est l’un des présentateurs et éducateurs les plus recherchés en photographie. Vous pouvez en savoir plus sur Jeff en visitant son site, son blog, ou sa page Facebook.

(Ce texte est une adaptation libre de l’article publié ici.)

5 commentaires

  1. Le titre de votre « papier » porte à confusion : formater une carte est une façon de les supprimer et c’est bien l’appareil et non un ordinateur qui est le meilleur outil pour le faire. Ça n’est bien entendu pas le cas pour l’effacement, d’où la confusion possible. Bien cordialement.

    1. Le titre est bien : « […] ne jamais supprimer les images en utilisant votre appareil photo ». Il s’agit donc des images, une par une, et non de formater. Le photographe dans son texte fait la distinction entre « supprimer » et « formater ».