Canon 50mm f/1.8 : Attention aux fausses optiques !

fausse_optique

Les cartes mémoire et les batteries d’appareils photo sont souvent une cible de choix pour la reproduction ou l’imitation d’un objet. Cependant les optiques ne sont pas épargnées. En effet, Canon a annoncé que certaines de ses optiques rapportées dans leur centre de réparation étaient des fausses. Le modèle contrefait est l’ EF 50mm f/1.8 II. L’entreprise nipponne conseille aux utilisateurs de vérifier l’authenticité de leurs objectifs. Voici comment procéder.

canon

L’extérieur des faux objectifs est difficile à différencier des originaux. L’imitation est souvent une fidèle reproduction du véritable objectif. Canon avise ses clients qu’il y a un détail qui ne ment pas et qui permet de savoir si vous êtes en possession d’une fausse optique; il s’agit de l’emplacement du nom de l’entreprise sur la monture lorsque le capuchon d’objectif est enlevé. Les lettres peuvent être imprimées ou moulées, mais la différence se trouve entre les mots « Canon » et « Inc ». S’il n’y a pas d’espace entre ces deux mots, votre optique est fausse. S’il y en a une, alors elle est authentique. Voici un exemple dans les photos ci-dessous.

canon-lens

fausse                                                                            vraie

Canon Inc. fait appel à tous les acheteurs pour qu’ils enregistrent leurs produits Canon s’ils ne l’ont pas déjà fait. Il y a aussi une section sur leur site internet où vous pouvez en apprendre davantage sur la contrefaçon et la façon de reconnaître les faux produits.

[via]

2 commentaires

  1. Il faudrait que Canon soit plus sérieux ….au sujet des imprimantes PIXMA IP7250 il m’en fait une tous les 14 a 16 mois ….cela commence à bien faire ….Ensuite pour les batteries elles coutent un bras et pour utiliser des batteries d’autres origines elles sont pratiquement meilleures que les batteries Canon …Enfin pour les optiques on peut se poser de multiples questions mais fabriquer une optique demande beaucoup de compétences avec les motorisations , les lentilles si bien qu’en dehors des sous traitants de canon je ne vois pas qui pourrait les réaliser …le petit défaut de marquage n’indique que cela : il y a un défaut de marquage …il faudrait voir pour la partie qualité , piqué etc… et pour terminer lorsque les marques veulent vendre partout ; dans les magasins mais aussi sur le net on finit par arriver à cela …sur une optique il n’y a pas mort d’homme alors que sur les médicaments cela peut etre plus grave ….

    1. C’est une excellente idée, mais je n’utilise pas d’optiques Canon. Je suis un « vendu » aux objectifs Sigma. Peut-être que quelqu’un sur le web pensera à tester cette « fausse » optique. Pour le reste de votre commentaire, je ne suis pas un fan de Canon. J’aime plutôt les petites entreprises qui cherchent à innover sans vendre leurs produits à des prix exorbitants.