Comment construire un objectif « tilt-shift » pour le système Sony « mirrorless » pour moins de 130 €

sony-tilt-shift-01

Le photographe Uldis Plinte nous explique comment concevoir un objectif « tilt-shift » pour les appareils photo sans miroir de Sony. Ce qu’il a trouvé est une excellente idée, mais elle n’offre pas les mêmes résultats qu’un véritable objectif « tilt-shift ». Voici ses explications.

De nos jours, les appareils photo sans miroir deviennent de plus en plus populaires. Une caractéristique que les gens adorent est leur compacité, mais aussi leur faible poids. Sur le plan technique, le tirage mécanique de 18 mm permet au système Sony « mirrorless » de pouvoir s’adapter à pratiquement toutes les montures, comme les objectifs Canon EF, EF-S, Nikon S, F, M42 etc.

Concevoir son propre objectif « tilt-shift »

En analysant les objectifs disponibles sur le marché pour le système Sony, nous pouvons constater que les objectifs « tilt-shift » sont rares et chers. Par exemple le Rokinon Tilt-Shift 24mm f/3.5 ED AS UMC est vendu environ 800 $. Une solution si vous n’êtes pas prêt à débourser un tel montant consiste à utiliser un adaptateur avec un objectif facile à trouver et peu dispendieux.

J’ai trouvé un adaptateur M42 à Sony E à un prix plus que ​​raisonnable de 28 $ / 26 €, pouvant offrir une inclinaison maximale de 8 degrés. C’est exactement que je voulais, la possibilité de jouer avec le plan focal et le bokeh. Bien qu’il ne possède pas la partie « shift » de changement de décalage, il est assez bon pour ce que je voulais en faire.

J’avais déjà un Helios 77m-5 (50 mm f/1.8). La qualité de cette optique est très bonne pour mes besoins, surtout quand on l’utilise à sa plus grande ouverture. C’est une objectif que vous pouvez trouver pour environ 96 € sur ebay. Voici les résultats. L’image de gauche montre le combo sur un appareil photo Sony A7II incliné à son maximum de 8 degrés à droite. L’image de droite nous montre le même adaptateur mais cette fois avec une inclinaison de 8 degrés vers le bas.

sony-tilt-shift-03

Bien que cet ensemble offrira seulement la mise au point manuelle, je n’ai pas eu de difficulté à l’utiliser grâce au « focus peaking » du Sony et au système de stabilisation. Les puristes diront que ce n’est pas un véritable objectif « tilt-shift ». Mais si vous utilisez cet ensemble occasionnellement, il vous dépannera et vous n’aurez pas dépensé 800 $. Voici quelques images avec une inclinaison de 8 degrés ouvert à f/1.8.

sony-tilt-shift-04

sony-tilt-shift-05

sony-tilt-shift-06

sony-tilt-shift-07

sony-tilt-shift-08

sony-tilt-shift-09

sony-tilt-shift-10

A propos de l’auteur

Uldis Plinte est un photographe basé en Lettonie. Vous pouvez le suivre sur Facebook et sur Instagram.

crédit photo : Uldis Plinte

[via]