L’Asus Zenfone AR activé par Google Tango : Le futur de la photo pourrait passer par les smartphones

tango

Qualcomm a laissé se répandre des informations sur un prochain smartphone Asus, dont l’une est très intéressante. En effet, l’entreprise américaine semble avoir accidentellement publié sur son blog des informations concernant un «Asus Zenfone AR», propulsé par Google Tango qui, rappelons-le, est une plate-forme technologique développée et produite par Google qui utilise la vision par ordinateur pour permettre à des appareils mobiles, tels que des smartphones et des tablettes, de détecter leur position sans utiliser le GPS ou autres signaux externe.

Cela permet aux développeurs d’applications de créer une expérience utilisateur qui inclut la navigation intérieure, la cartographie 3D, la reconnaissance de l’environnement et la réalité augmentée.

Une véritable fuite ?

Pourquoi pensons-nous que le blog de Qualcomm a laissé se répandre de l’information involontairement ? C’est que celle-ci est datée du 4 janvier 2017. Un autre fait intéressant sur ce périphérique est qu’il sera le premier téléphone compatible avec Tango qui supporte également le casque Daydream View de Google; ce qui en fait un appareil idéal pour ceux qui s’intéressent à la réalité augmentée et virtuelle.

Ce périphérique utilisera le Qualcomm Snapdragon 821; un processeur très puissant qui peut gérer beaucoup plus que ce que Tango offrira. Après la fuite de Qualcomm, Evan Blass, très connu sur Twitter, a publié ses commentaires sur l’Asus Zenfone AR. Malheureusement, aucun prix n’a été spécifié prix ni sa disponibilité, mais plus d’informations devraient être dévoilées lorsque le téléphone sera vraisemblablement lancé au CES mercredi le 5 janvier.

Les photographes dans tout cela !

Certains photographes se demanderont en quoi cela les concernent-ils ? De plusieurs façons; outre le fait que Google offrira un nouvel appareil doté de fonctionnalités avancées, la plate-forme Tango permettra d’offrir aux photographes un capteur pour mesurer la profondeur de champ et les mouvements, de nouveaux algorithmes pour interpréter les données reçues et l’intelligence artificielle. Ces fonctionnalités pourraient se retrouver à terme dans nos appareils photo; les propulsant à un autre niveau.

Car ne l’oublions pas, le marché des appareils photo ne va pas très bien depuis plusieurs années. Ses parts sont directement touchés par les smartphones et autres mobiles. Si les fabricants de boîtiers ne veulent pas se laisser damer le pion par les téléphones, ils doivent doté leurs appareils de fonctionnalités se rapprochant de celles des mobiles.

En d’autres termes, nos futurs appareils photo, pourraient avoir, en outre, une «compréhension à l’échelle humaine de l’espace et du mouvement», permettant une interaction plus profonde avec leur environnement. Certains appareils photo utilisent déjà des fonctionnalités ressemblant un peu à Tango, notamment la reconnaissance faciale et le suivi AF prédictif intelligent.

En 2017

C’est en 2017 que nous serons fixé quant à la stratégie marketing des grands de l’industrie de l’image. Mais une chose est sûre, nos appareils ne seront plus jamais les mêmes lorsque ces technologies innovantes seront implantées dans les prochaines moutures ou les futures séries d’appareils photo.