Un appareil photo d’un seul mégapixel pourrait marquer la fin de la course aux mégapixels !

93417921-8493-4720-bf33-84fb984eb471image13

Le nombre de mégapixels continuent d’augmenter. Avec Canon et son capteur de 250 mégapixels, cette course ne semble pas vouloir s’arrêter. Mais certaines des plus grandes fonctionnalités des futurs appareils photo pourraient venir d’un appareil doté d’un capteur d’un mégapixel. Comment est-possible ? Un groupe de recherche de l’Université de Xi’an Jiaotong en Chine dirigée par Bin Bai a récemment conçu un appareil photo d’un mégapixel qui peut photographier des objets que l’œil humain ne peut même pas voir sous plusieurs angles.

Capturer la lumière 50 000 fois

En effet, cet appareil peut photographier des objets qui ne sont pas dans sa ligne de vue directement. Comme les appareils traditionnels, celui-ci enregistre la lumière, mais contrairement à la plupart des autres boîtiers, il capture la lumière réfléchie autour de lui.

Cet appareil photo n’a pas besoin d’être directe devant l’objet. Il suffit qu’une source de lumière rebondisse sur celui-ci. En effet, la lumière rebondit naturellement sur les objets – c’est ce qui rend possible par exemple l’utilisation d’un flash. La lumière provenant d’un flash rebondi sur un objet, comme un mur, et permet à un appareil photo de « construire » une image.

Le processus de prise de la photo réelle commence par la randomisation de la lumière qui frappe l’appareil et enregistrement son intensité. Faire cela 50 000 fois via des algorithmes de visualisation permet non seulement de mettre tous les morceaux randomisés ensemble, mais également toutes les photos individuelles d’une image d’un objet basé uniquement sur cette lumière réfléchie.

Plus aucune limite

Ainsi, la résolution n’aurait plus aucune limite. Comme l’appareil photo lit l’image 50 000 fois, lorsque toutes ces données sont combinées, le résultat est un fichier haute résolution, malgré la résolution du capteur de 1 mégapixel. L’équipe de recherche n’a pas dit combien de temps il a fallu pour prendre plusieurs photos avec leur appareil, mais nécessitant de nombreuses expositions, cela signifie probablement qu’il ne serait pas en mesure de photographier des objets en mouvement. Mais cela pourrait également changer via d’autres algorithmes dont le but seraient de supprimer les images « fantômes ».

En utilisant un laser

Ce groupe de chercheurs n’est pas le premier à tenter de concevoir un appareil photo doté d’un capteur d’un seul mégapixel. Un autre groupe du Massachusetts Institute of Technology a reçu un financement du Département américain de la Défense pour un appareil photo qui envoie la lumière venant d’un laser et qui rebondit sur des objets. Cette lumière revient vers le capteur et un algorithme reconstruit numériquement l’image. Voici une vidéo montrant comment cela fonctionne.

Des appareils sans objectif

Les appareils photo mono-mégapixel font partie d’une liste croissante de produits utilisant un capteur d’un mégapixel pour faire certaines choses que d’autres appareils dotés d’un capteur de plusieurs mégapixels ne réussissent pas à faire – comme un appareil photo sans objectif qui mesure seulement 2mm d’épaisseur.

Cette nouvelle approche computationnelle de la photo, rendrait obsolète les capteurs de plusieurs mégapixels et réduirait le coût final d’un appareil photo. Canon avec son capteur de 250 mégapixels, seraient bien mal pris, puisque son super capteur, serait au final d’aucune utilité !

Laisser un commentaire