Quelques conseils pour trouver et prendre en photo un arc-en-ciel de brouillard lunaire

photo1

Il y a un mois, je n’avais jamais vu un arc-en-ciel lunaire. J’ai vu pour la première fois ce phénomène le 17 décembre dernier. La nuit dernière, j’ai eu droit à deux autres de ces phénomènes insaisissables. Nous avons eu beaucoup de brouillard autour de la ville d’Östersund en Suède et puisque c’était une nuit de pleine lune, je suis parti à la chasse d’un emplacement où je pouvais voir ce magnifique phénomène naturel. J’ai réussi à prendre deux bonnes photos à deux heures d’intervalle. J’y ai inclus la date et la hauteur de la Lune.

Photographier un arc-en-ciel lunaire

C’est quelque chose que j’aime vraiment en photographie; découvrir de nouveaux phénomènes et comment les photographier. Après avoir vu mon premier arc-en-ciel lunaire, je savais à quoi ils ressemblaient et sous quelles conditions ils apparaissaient. La nuit dernière, où le brouillard m’offrait de parfaites conditions pour voir ce phénomène, il ne me restait plus qu’à trouver le bon endroit pour faire mes photos.

GS_20170112_FullMoon7

J’ai découvert que la lumière de lune doit être relativement forte. Donc les jours où la lune est très brillante au crépuscule, sont de bons moments pour que ce phénomène apparaisse. De plus, la lumière de la lune ne doit pas être trop obscurcie par le brouillard, mais ce dernier doit être assez dense dans la direction opposée de la lune. Donc, essayez de trouver un emplacement où vous serez debout juste en dessous du sommet du brouillard, alors qu’à l’intérieur du brouillard, la lumière de lune sera assez brillante pour l’illuminer.

GS_20170112_FullMoon10

Comme vous pouvez le voir sur ces deux photos, un arc-en-ciel lunaire se manifeste exactement comme un arc-en-ciel; la hauteur de l’arc est déterminée par la hauteur de la source lumineuse, donc si la lune est trop haute dans le ciel, l’arc-en-ciel lunaire ne sera pas visible. Un arc-en-ciel a un rayon de 42 °, donc si l’altitude du soleil dans le ciel est supérieure à 42 °, l’arc-en-ciel ne peut pas être visible. Il en est de même pour un arc de brouillard, mais son rayon est beaucoup plus large, environ 30 à 45 °. Ainsi, plus l’altitude du soleil ou de la lune sera basse, plus l’arc sera élevé.

Avec ces quelques conseils, vous arriverez à prendre en photo un arc-en-ciel lunaire, qui est selon moi un des plus merveilleux et mystérieux phénomène que nous offre la nature.

Au sujet de l’auteur

Göran Strand est un photographe professionnel d’Östersund en Suède, dont le travail est principalement axé sur l’astrophotographie. Vous pouvez découvrir d’autres de ses photos en visitant son site internet. Vous pouvez également le suivre sur Twitter, Instagram, ou sa page Facebook.

crédit photo : Göran Strand