Capture One Pro ne sera pas compatible avec les fichiers RAW du futur système Fujifilm GFX 50S

phase-one

Ceux qui sont déçus par Lightroom ou qui désirent avoir un outil de dématriçage plus efficace, choisissent souvent le logiciel Capture One Pro. Ce dernier offre plusieurs outils très puissants qui, dans certains cas, surpassent ceux de lightroom. Mais voilà que nous venons d’apprendre que C1 ne sera pas compatible avec les RAW du prochain système Fujifilm GFX 50S, bien que ce logiciel arrive à produire un excellent dématriçage des RAW venant des capteurs X-Trans.

Un logiciel conçu pour les appareils Phase One

La raison de ce refus de prendre en charge les RAW du futur système GFX s’explique assez facilement. Le logiciel Capture One pro a été créé au départ pour les appareils Phase One, qui est un autre système moyen format. Selon un membre du groupe Fujifilm GFX sur Facebook qui a demandé à Phase One si son logiciel serait compatible avec le système de Fuji, la réponse fut la suivante:

Il est peu probable que notre logiciel soit un jour compatible avec les appareils Fuji GFX 50s. Nous avons une politique qui consiste à ne pas soutenir nos concurrents potentiels.

Sachant que Capture One est développé par Phase One, il n’est pas surprenant qu’une telle politique existe. Le nouveau moyen format de Fuji ne sera jamais pris en charge car il pourrait potentiellement nuire aux ventes de Phase One. Ce qui est un peu déplorable de la part de Phase One, car son logiciel est présenté comme étant une alternative qualitative à Lightroom. Si Phase One décide du jour au lendemain de ne pas prendre en charge certains formats RAW, ce logiciel n’étant plus « universel » comme Lightroom, perd de sa valeur.

DNG Converter

Pour les rares photographes qui pourront s’offrir le système GFX de Fuji, ils auront le choix de convertir leurs fichiers en RAW DNG via DNG Converter, si Adobe décide d’inclure ce format RAW, ou de travailler à partir d’une image TIFF, qui est, rappelons-le, un format compressé ou non, lu par plusieurs logiciels de traitement d’images matricielles qui offre plusieurs avantages, notamment le codage des pixels de 1 à 64 bits, et la compatibilité avec de nombreux espaces colorimétriques.

Pour ma part, je n’ai aucun problème avec CaptureOne pour la simple et bonne raison que je possède un appareil Pentax qui offre déjà le DNG. Ce format est lu aussi bien par Lightroom que par C1.

3 commentaires

  1. Possédant Capture One, je suis assez déçu par cette politique de fermeture… je n’ai pas le projet d’acheter le GFX, je ne dis pas qu’un jour, je ne l’achèterai pas… Je trouve ça assez mesquin de brider les logiciels de cette façon (c’est à dire un bridage volontaire), cela n’empêchera pas les gens de s’équiper ou non, on contourne toujours les problèmes…

    1. C1 est un excellent logiciel et en effet cette politique est très décevante. Peut-être que Phase One changera cela dans les mois à venir.

  2. Possible en effet, sur FujiRumors, ils avaient annoncé que la décision n’était pas complètement prise… Ils vont attendre l’impact sur les ventes de Phase One pou prendre définitivement leurs décisions…