Les appareils photo de demain : Toujours plus petits plus minces et flexibles

21231071-graphene-application-1201

Telle pourrait être la devise pour la nouvelle année. En effet, depuis quelque temps les appareils photo offrent d’incroyables fonctionnalités, et leurs dimensions ne cessent de diminuer. Les appareils sans miroir sont un bon exemple; grâce à l’absence de miroir les fabricants comme Sony, Fuji ou Panasonic offrent des boîtiers très qualitatifs aux dimensions extrêmement réduites si nous les comparons aux reflex. La clé pour avoir des appareils photo encore plus petits et plus minces pourrait venir d’un nouveau matériau aux propriétés incroyables; le graphène.

Un nouveau type de capteur

Dans une récente étude publiée par la Cornell University Library , celle-ci a démontré que l’intégration du graphène dans un capteur CMOS pourrait permettre une résolution plus élevée et réduire le bruit. Ce nouveau type de capteur CMOS pourrait être utilisé dans les appareils photo, mais aussi dans les smartphones et même les smartwatch.

Ce nouveau type de capteur est composé de graphène qui, en dépit d’être aussi mince qu’un atome, est l’un des matériaux les plus résistants. Grâce à ce supermatériau il est possible de créer des objets plus robustes et plus petits, dont notamment des capteurs CMOS. Car en plus d’être très résistant, le graphène est également transparent et très conducteur d’électricité.

Lors de la conception d’un capteur d’image numérique, le graphène sert de phototransistor – ce qui signifie qu’il peut transformer la lumière en courant électrique. Le graphène n’est qu’une couche du capteur, mais son travail est de transformer la lumière en électricité, permettant à de petits capteurs d’offrir une grande résolution. Comment cela est-ce possible? Chaque pixel sur ce nouveau capteur est recouvert de graphène. Cette couche absorbe la lumière et la transforme en électrons. Le capteur détecte alors la modification du graphène chargé d’électrons et la convertie en électricité – ou en photographie numérique.

Une meilleure détection de la lumière

Les chercheurs qui ont fait cette découverte, affirment que ce capteur à base de graphène n’a pas besoin d’être doté de beaucoup de pixels. En ce moment c’est cette limitation qui fait en sorte que les capteurs numériques ne peuvent pas être constitués de trop de pixels, parce que si ces pixels sont trop petits, ils détectent moins bien la lumière. Ce qui au final produit des images plus bruitées. C’est la raison pour laquelle jusqu’à maintenant la taille de capteurs est souvent un indicateur de la qualité des images que vous aurez avec votre appareil photo. D’où cet engouement pour le plein format chez les photographes avancés ou professionnels.

Avec un capteur à base de graphène, le bruit est réduit à son maximum puisqu’il n’est plus nécessaire d’avoir de grands pixels pour capter la lumière. Car nous savons tous que plus les pixels d’un capteur sont grands, et plus ils captent facilement la lumière. Les chercheurs ont également réussi à utiliser ce capteur pour créer un boîtier expérimental qui était sensible à la lumière visible ainsi qu’à l’infrarouge.

Essentiellement, la nature incroyablement petite et la qualité transparente du graphène permettent aux développeurs de créer des capteurs plus petits – mais contrairement aux autres petits capteurs, les prochains appareils photo auront une résolution plus élevée et percevront également une lumière plus faible. Selon ces chercheurs, les possibilités du graphène continuent d’impressionner car en plus de pouvoir concevoir des capteurs plus efficaces, le graphène permettrait de concevoir des appareils plus minces et même flexibles.

Les smartphones et les appareils photo

Cette propriété incroyable du graphène sera vraisemblablement exploitée dès cette année puisque Samsung et LG offriront des appareils pliables dans les mois à venir. Ces derniers seront non seulement pliables, mais ils seront dotés de capteurs plus petits et plus minces, mais également plus sensibles à la lumière grâce à ce nouveau type de capteur constitué de graphène. Apple qui domine ce marché depuis plusieurs années, devra proposer un nouvel appareil très différent s’il ne veut pas être devancé par LG et Samsung. Quant aux fabricants d’appareils photo, ce nouveau type de capteur pourrait leur permette d’offrir des boîtiers offrant une meilleure qualité d’image, sans qu’il soit nécessaire qu’ils soient dotés de capteurs plein format.