La Première Guerre mondiale en 3D : Une immersion saisissante dans l’horreur de la Guerre et le quotidien des soldats

first_war_photo_3D

Un lecteur du blog m’a fait parvenir un mail dans lequel il m’expliquait une technique assez intéressante qui consiste à créer des images 3D stéréoscopiques sur plaques en verre de la guerre 14-18. Il a reconstitué l’effet 3D d’une centaine de photographies stéréoscopiques. Le point de départ fut l’acquisition d’une collection de plaques en verre. Pour mettre en valeur ces photographies mal menées par le temps et qui se trouvaient dans une caisse en bois, son premier réflexe fut de les scanner. Toutefois comme il le mentionne: « un simple scan ne permet pas d’exploiter la particularité de ces prises de vue, c’est-à-dire l’effet relief ». Pour reconstituer cet effet 3D, il a tout simplement eu recours à ce que nous appelons un GIF animé.

Via de GIFs animées

Chacune des plaques a été scannée, numérisée puis intégrée dans une animation GIF. Cette technique est bien connue sur le web. Les GIFs animés sont souvent utilisés pour créer de petites animation sans avoir à réaliser un film. C’est surtout vrai pour des petites animations qui ne dépassent pas 2 à 5 secondes. Mais dans le cas de ces photos, la superposition des deux images doit être très précise. C’est au final via un GIF et une succession rapide de ces images qu’il devient possible de créer un effet 3D.

76544332210Lunette stéréoscopique anciennes

À L’origine cet effet était obtenu en utilisant des lunettes qui superposaient les deux images. Ces lunettes sont encore utilisées de nos jours pour voir des films en 3D. La méthode la moins onéreuse est celle qui utilise deux différentes couleurs pour chacun de nos yeux. Grâce à l’évolution de la technologie, de nouvelles approches ont été conçues, notamment via des lunette polarisée. En fait, il existe essentiellement deux techniques; les lunettes actives et les lunettes passives et c’est le cerveau qui fait tout le travaille. Mais il n’est pas nécessaire de savoir tout cela, car l’effet stéréoscopique sur internet se fait via des GIFs animés. Cette technique n’exige pas de lunettes et nous pouvons voir ces images 3D plus facilement.

Des archives très nombreuses

Ce que la plupart des gens ignorent, c’est que les photos 3D de la Grande Guerre ont connu un grand succès. De nombreuses familles s’étaient procuré une collection d’images afin de voir ce qui était impossible à voir à cette époque grâce aux technologies des communications. La plupart de ces scènes de guerre ont été commercialisées par la société LSU (La Stéréoscopie Universelle). Voici un exemple:

43 Champagne 1917 Abri envahi par l'eauDeux images prises simultanément sur plaque de verre

En faisant un peu de recherche, j’ai trouvé que la ville de SPA fut occupée par les Allemands entre 1915 et 1919, mais échappa à la bataille des Ardennes en 1945. Durant cette période mouvementé, 97 000 photos furent prises, dont 20 000 en 3D. Ces clichés sont consultables à la médiathèque de l’ECPAD. Mais vous pouvez également visionner ces photos 3D grâce au site internet « 14-18, une guerre photographique« . Celui-ci est composé de 680 images stéréoscopiques venant en grande partie de la collection du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône. Pour les visionner vous devez posséder des lunettes anaglyphes, lesquelles sont composées de deux filtres de couleurs différentes.

Un exemple

Mais pour revenir au travail effectué par ce lecteur. Voici un exemple d’une de ses reconstitutions 3D en GIF animé:

Agents de liaison dans leur abri

ET voici un plan serré extrait de cette photo:

En terminant voici une vidéo montrant Michel Rogerie regardant des photos 3D que son grand-père lui a données.

Pour découvrir le travail de ce lecteur, vous pouvez visiter son site internet en cliquant ici. Vous y trouverez plusieurs autres exemples de GIFs 3D venant de la Grande Guerre 14-18.