Les premiers « selfies » existaient bien avant le numérique

photo_1

Nous en avons tous un peu marre des « selfie », mais peu de gens savent que ces premiers « autoportraits » ne sont pas une invention du XXI e siècle. Ils étaient déjà populaires bien avant. Le photographe Joseph Byron, né en Angleterre, est peut-être le premier à avoir pris des « selfies ». Joseph Byron s’est pris en photo en 1909, il y a presque 110 ans. C’était un homme élégant et habillé d’un costume. Tout le contraire des gamins d’aujourd’hui avec leurs téléphones portables.

first-selfie1_21

En décembre 1920, il a pris un « selfie » avec ses collègues; Pirie MacDonald, Colonel Marceau, Pop Core et Benjamin Falk. Ils ont pris cette photo sur le toit de l’atelier de Marceau, Byron tenant un côté de la caméra avec sa main droite, et Ben Falk tenant l’autre côté avec sa main gauche.

first-selfie_31

Joseph Byron était un photographe anglais, issu d’une famille de photographes. Il a immigré aux États-Unis en 1888 et a ouvert son studio de photo à Manhattan en 1892. Le studio nommé Byron Company était spécialisé notamment dans la photographie de spectacles à Broadway. Grâce à la 7ème et 8ème génération de photographes, Thomas et Mark Byron, le studio existe toujours sous le nom de Byron Photography. La collection numérique du Musée de la ville de New York contient 23 000 imprimés de la compagnie Byron, et ces selfies ne sont qu’une petite partie de cette collection.

RobertCornelius_portrait_43

Certains affirment que c’est Robert Cornelius qui a pris le premier « selfie ». Il s’est pris en photo en utilisant le procédé photographique daguerréotype en 1839, assis à l’extérieur du magasin familial. Cette photo est certainement l’un des plus anciens portraits photographiques existant d’un être humain, mais est-ce un « selfie » ou un autoportrait?

crédit photo : Joseph Byron/Byron Company/Museum of the City of New York; Robert Cornelius

[via]

Un commentaire