Un photographe souffrant de la paralysie du sommeil reconstitue ses cauchemars en photos

Nicolas_1

Le photographe Nicolas Bruno vaque à ses occupations de tous les jours comme nous le faisons tous, mais ses nuits sont très différentes, et terrifiantes. Nicolas souffre de la paralysie du sommeil depuis 7 ans, ce qui signifie qu’il a conscience de ses cauchemars plus vivement que nous. La paralysie du sommeil est une condition qui se produit lorsque nous sommes sur le point de nous endormir. Mais contrairement à une personne normale, le corps se paralyse et l’empêche de s’endormir, l’esprit est éveillé et éprouve des hallucinations horribles. Cela a produit chez lui une forte dépression: «Je pensais que j’étais possédé par des démons», dit-il.

Tout a changé quand un professeur de lycée a suggéré qu’il devrait documenter ces terreurs. Depuis, il lutte contre ses craintes avec la photographie. « Ce projet m’a redonné le sentiment de qui j’étais », dit-il. «Cela m’a donné la force de persévérer dans la vie, de créer de l’art et de parler aux gens. Sans moyens d’exprimer ce que je vivais, je ne sais pas où je serais. »


Pour découvrir le travail de Nicolas Bruno, vous pouvez visiter son site internet, sa page Facebook et Instagram.

crédit photo : Nicolas Bruno

2 commentaires