Retrouver la qualité des photos N&B avec un appareil Fuji modifié

fuji--monochrome_1

Nous savons tous que le numérique a permis d’avoir en notre possession des appareils pouvant produire des photos couleur de très bonne qualité. Pourtant ce que les gens savent moins c’est que ces appareils, pour qu’ils puissent produire des photos en couleurs, sont dotés de capteurs recouvert d’un filtre de Bayer. Ce filtre permet au capteur de « voir » les trois couleurs de base. Son inventeur est Bryce E. Bayer, de la société Eastman Kodak. Ces capteurx étant composés de photodiodes, ils sont uniquement sensibles à l’intensité et non à la couleur. C’est la raison pour laquelle une matrice de Bayer est nécessaire afin de ne laisser passer que certaines longueurs d’ondes, qui au final, produira un fichier RAW qu’il faudra dématricer.

Des filtres « parasites »

Une matrice de Bayer est constituée à 50 % de filtres verts, à 25 % de filtres rouges et à 25 % de filtres bleus, afin d’imiter la physiologie de l’œil humain. Toutefois, la rétine humaine utilise des cônes M et L afin de voir dans l’obscurité. Ces cônes étant plus sensibles à la lumière, ils nous permettent de mieux voir des scènes nocturne. Afin d’imiter cette perception de l’oeil humain, Leica a conçu son fameux appareil M Monochrom. Ce dernier n’est pas qu’une simple fantaisie de photographes, il produit réellement de meilleurs images car son capteur n’est pas recouvert d’un filtre de Bayer.

De plus, puisque ce procédé de reconstitution des couleurs est susceptible d’entraîner l’apparition d’aliasing, un second filtre est appliqué, appelé filtre passe-bas, limitant ce défaut inhérent aux capteurs traditionnels. Ce filtre, floute délibérément l’image transmise au capteur. Au final, vous obtenez un capteur produisant des images de moins bonne qualité.

Leica-M-Monochrom_Typ246_01Leica M Monochrom (Typ246)

Afin de solutionner ce problème, Leica a réalisé son fameux M, dont le capteur n’est pas « parasité » par des filtres. Le seul problème, c’est qu’il coûte très cher. En effet, le Leica M Monochrom (TYP 246) est vendu sur Amazon pour environ 8 500 €, ce qui est assez cher pour un appareil photo. Dans le but d’offrir un boîtier monochrome sans matrice de Bayer, ni filtre passe-bas, une entreprise américaine vend des appareils Fuji modifiés.

Modifier des appareils Fuji

C’est la boutique d’équipement photographique MaxMax qui offre de tels appareils. Le propriétaire de cette boutique s’appelle Dan. Il modifie des appareils photo depuis 1997. Pour parvenir à faire de bonnes conversions, il a dû se pratiquer longtemps, car les capteurs des appareils Fuji sont très bien conçus, et sont donc difficiles à modifier. Pour le moment, il peut modifier des X100s et X-Pro 1 qu’il renomme en X100s-M et X-Pro 1-M. Le X-Pro 2 serait sur sa liste. Si vous voulez dématricer une fichier RAW venant d’un appareil Fuji modifier pour vous faire une idée de la qualité des photos produites par ces appareils, cliquez ici.

Évidemment, vous ne pourrez pas réellement dématricer ce fichier puisqu’il ne provient pas d’un RAW produit par une matrice de Bayer. Vous devrez plutôt « ouvrir » ce fichier, l’enregistrer en format TIFF et procéder à vos ajustements via Lightroom ou Capture One Pro.

J’ai fait un peu de recherche afin de trouver un magasin d’équipement photographique basé en France qui offrirait un tel service. Malheureusement, je n’ai rien trouvé de comparable. J’ai fais parvenir un mail à Dan afin de savoir s’il offrait ce service En Europe. J’ai reçu une réponse ce matin, et en effet, il peut expédier ses appareils modifiés via Fedex ou Purolator partout sur la planète.

Prix et disponibilité

Quel est le coût pour avoir un appareil monochromatique? le FujiX-X-Pro1-M est vendu 2 430$, et pour le X100S-M vous devrez débourser 2 600 $. Cela semble bien cher, mais si nous comparons les prix de ces appareils au Leica M Monochrom, vous épargnez environ 2 500$, selon l’appareil que vous choisissez. Pour ceux qui sont intéressés vous pouvez visiter le site de Maxmax, ou lui demander plus d’informations via son adresse de courrier électronique: sales@maxmax.com.

8 commentaires

  1. en fait, si on shoot avec un x-pro 2, et le filtre across, on aura une qualité supérieure à l’exemple qui est donné… (il a plus de définition, et le filtre across est magnifique pour le noir et blanc)

    j’ai vu des exemples avec le Leica monochrome, là, d’accord, on est dans le haut de gamme noir et blanc avec Leica, là, chez Fuji, on va voir rapidement les faiblesses du capteur de 16 Mo pixels, alors que les nouvelles montures sont plus définies, rapides, boitier mieux pensé, et gère à merveille le noir et blanc…

    Sand doute, Il faut bien aussi avoir des appareils hors normes pour les fans de la marque…

    je dis ça, je dis rien… 🙂

    1. S’ils sont bien « traités » les RAW de ces appareils offrent un meilleur rendu. J’ai procédé à quelques tests, et il y a une différence. Elle est minime, mais certains photographes aimeront peut-être cette légère différence.

  2. Certains aimeront peut-être de n’avoir que la possibilité de faire du NB aussi… cela à un certain charme.
    le Leica monochrome rencontre un petit succès quand même, après tout 🙂

  3. De ma part, je cherche des photos faites avec ce type d’appareil. L’idéal serait de comparer une photos faites avec un Fuji transformé avec un objectif Leica et et un Monochrome avec le même type d’objectifl. Merci pour l’aide. Cordialemen R.

    1. Vous avez un RAW que vous pouvez télécharger. Mais procéder à une parfaite comparaison est pratiquement impossible, à moins d’avoir les deux appareils.

  4. Coucou qui peut me guider? J ai un xt1 et lorsque je suis en mode vitesse le s n apparaît pas sur le lcd..J ai a ou m…Merci

  5. Ce qui serait génial, ce serait que fuji fournisse ce type d’appareil! Et pourquoi pas moins cher que la version couleur. Après tout, il faut moins de composants que pour la version couleur. 🙂