Dans cette photo il n’a pas de pixels rouges et vous refuserez de le croire

C5piDuZUwAEZl00-745x745

J’ai d’abord refusé de croire que dans cette photo il n’y avait pas de pixels rouges. Je peux voir qu’il s’agit de fraises, et elles sont vraiment rouges.

C5piDuZUwAEZl00-745x745

J’ai immédiatement pris Photoshop et utilisé mon sélecteur de couleur parce que je devais prouver que mes yeux ne me trompaient pas. J’ai donc vérifié les pixels individuellement. Vous ne pouvez pas voir mon curseur sur l’écran, mais j’ai choisi le rouge le plus profond que je puisse trouver.

download-745x745

Ils sont tous gris! Essayez par vous-même; prenez Photoshop et utilisez votre sélecteur de couleur. Alors qu’est-ce qui se passe exactement?

download-2-745x745

Selon Photoshop, il n’y a pas de pixels rouges. Voici pourquoi:

Cette photo a été créée par Akiyoshi Kitaoka, professeur de psychologie à l’Université Ritsumeikan au Japon. L’illusion d’optique est créée par un phénomène qu’on appelle la constance des couleurs. C’est la façon dont votre cerveau corrige le monde quand il est filtré par une lumière différente. Lorsque vous regardez autour de vous, la lumière qui entre dans vos yeux est faite de différentes longueurs d’onde qui proviennent à la fois des pigments des objets autour de vous et de la lumière qui les illumine. Par exemple, malgré les changements de l’éclairement d’un objet, sa couleur ne nous paraît en général pas significativement altérée : c’est la constance des couleurs.

Toute image formée sur la rétine est sujette à de multiples interprétations. Dans des conditions naturelles le cerveau parvient à une interprétation correcte et stable des objets. Les mécanismes du système visuel nous permettent de distinguer les aspects des stimulus qui sont associés à l’objet, donc persistants, comme le coefficient de réflexion, de ceux qui varient avec le contexte, comme son éclairement. Grâce à ces mécanismes de détection des régularités, le cerveau soustrait les variations qui ne sont pas intrinsèques aux objets. (source: Pour la science)

Le professeur Akiyoshi Kitaoka n’a fait qu’utiliser cette caractéristique de l’oeil humain pour créer cette illusion. Vous trouverez d’autres illusions sur son site internet. Quel est le but de cet article? Tout simplement de démontrer qu’en photo, grâce à notre perception des formes et des couleurs, nous pouvons créer des images plus attractives en jouant avec divers mécanismes visuels.

A propos de l’auteur

Pratik Naik est un retoucher et photographe. Il dirige également le site « Retouchist Blog« . Vous pouvez retrouver Pratik sur les médias sociaux, dont Instagram, Tumblr, Twitter et Facebook.

crédit photo : Akiyoshi Kitaoka

3 commentaires

      1. merci, j’avais pas compris mais je comprend mieux : en effet, il n’y a pas de rouge dans la photo mais c’est notre percept ion qui voit cette couleur ; piégé.