Pourquoi devriez-vous étudier de mauvais films pour vous améliorer en tant que photographe ?

mauvais_film_photo_1

L’étude des œuvres d’autres artistes est une partie importante de l’apprentissage et de l’amélioration en photographie. Il est logique d’étudier les grands maîtres par exemple, et découvrir leur technique et comment ils utilisent leurs appareils pour produire de grandes oeuvres photographiques. Mais est-il logique d’étudier de mauvais films pour s’améliorer en tant que photographe ? Dans sa vidéo, le photographe Darious Britt, nous explique pourquoi vous devrez étudier les oeuvres de mauvais réalisateurs de films pour progresser en photographie.

Les directeurs de la photographie

Pour commencer il faut savoir que tous les réalisateurs de films, sont secondés par un directeur de la photographie. Ce sont eux qui bien souvent donnent cette touche magique à un film. Par exemple, Roger Deakins, fut le directeur de la photo pour plusieurs grandes productions Hollywoodiennes. Il vient de terminer sa collaboration avec Denis Villeneuve avec le films Blade Runner 2049, qui sortira en salles vers la fin de 2017.

Bien que ces directeurs de la photographie sont là pour raconter de meilleures histoires, certains mauvais directeurs de la photo peuvent nous en apprendre beaucoup sur le métier de photographe. Selon Darious Britt, l’étude de mauvais films est simplement un autre moyen de progresser en tant que photographe, parce que nous pouvons voir les erreurs commises par ces individus. Voici sa vidéo:

En résumé, Darious nous dit que l’étude de mauvais films, nous permet de:

  • Repérer plus facilement les problèmes
  • Repérer les mauvais choix (angle de prise de vue, éclairage, etc..)
  • Apprendre sans vous en rendre compte et plus facilement
  • Repérer les clichés et erreurs
  • Repérer les problèmes de composition
  • Avoir du plaisir à apprendre
  • Renforce les lignes directrices et le récit que vous voulez raconter via vos photos
  • Repérer des erreurs coûteuses (mauvais choix d’optiques, mauvais choix d’éclairage, etc..)

Alors la prochaine fois que vous irez au cinéma, ne soyez pas déçu si le film est mauvais, celui-ci vous permettra de vous améliorer en tant que photographe sans que vous vous en rendiez compte ! Mais bien sûr vous devrez analyser ce film, prendre le temps de découvrir les erreurs, le choix des angles de prise de vue et tout le reste. Si vous faites cela, non seulement vous n’aurez pas gaspiller votre argent, vous sortirez de la salle de cinéma avec de nouvelles connaissances qui feront de vous de meilleurs raconteurs d’histoires photographiques. Et cela n’a pas de prix !