Les photos hypnotiques de l’Ouest américain de Troyce Hoffman

Selon le photographe Troyce Hoffman, dont les images on été prises dans l’Ouest américain en utilisant le film argentique Kodak Tri-x:

Alors que l’Europe a des milliers d’années et à ses villes et ses temples anciens, l’Amérique a ses grands canyons, ses montagnes, ses forêts et ses déserts; ce sont nos grandes merveilles. Ils appartiennent à la fois aux riches et pauvres en tant que vastes paysages communs.


Selon Troyce, il considère cette série comme extrêmement importante en raison de notre avenir incertain. Il déclare « qu’il est impératif de comprendre à quel point ils sont importants pour la population américaine et quel sentiment dévastateur les gens ressentiraient de les modifier ».

Troyce étant un photographe documentaire. Il nous explique:

Mon voyage a commencé il y a plus d’une décennie lorsque j’ai pris un appareil photo pour satisfaire les exigences en arts au collège où j’étudiais. Peu de temps après, j’ai quitté l’école et j’ai commencé à explorer le monde de façon photographique. Après cinq ans de promenades en autobus inconfortables, de punaises de lit et avec les mêmes trois chemises, j’ai opté pour un changement qui allait modifier ma vie; j’ai déménagé à Truckee, en Californie. Depuis que je me suis déplacé vers les montagnes, l’Ouest américain a été mon sujet d’intérêt principal, allant des vignobles du pays viticole aux déserts du sud-ouest.
Il avait photographié pendant six ans lorsque Troyce s’est doté d’un appareil photo Holga. Lorsqu’il est allé vers l’Ouest, il amenait cet appareil avec lui. Finalement, il est devenu son boîtier préféré:
Le manque de contrôle était incroyablement libérateur, je n’étais plus concentré sur les engins dans ces lieux sauvages. Avec ses limites, j’ai découvert lentement quel type de lumière, de compositions et de paysages qui fonctionnaient le mieux. Toutes ces photos ont pris avec le film Kodak Tri-X et un filtre, rouge qui est ensuite poussé à 1600 ISO. Cette combinaison crée un effet très dramatique qui transmet la nature brute et impitoyable de la terre.

« Assez fou, n’est-ce pas ? Plusieurs photographes n’oseraient pas utiliser un boîtier Holga peut-être en raison de sa piètre qualité de construction. » Mais les photos de Troyce nous prouvent que ce point de vue est discutable, car ses photos sont d’une beauté ahurissante.

Les photos de Troyce nous prouvent qu’il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser des appareils haut de gamme. Le Holga est un appareil bon marché et son optique est en plastique. Avec le Holga on retrouve tous les défauts que les appareils modernes cherchent à corriger. De plus il est entièrement manuel, il permet donc d’explorer des aspects de la photo inaccessibles aux appareils photo modernes. C’est grâce à cet appareil que Troyce a pu créer ses magnifiques photos. Pour découvrir d’autres images de Troyce Hoffman, vous pouvez visiter son site internet.

crédit photo : Troyce Hoffman

Laisser un commentaire